Créer un site internet

livres Islam Religion Art Histoire

livres Islam Religion Culture Histoire Art

 

paix سلام salam

problème de transciption en langue arabe je corrige au fur et à mesure merci de votre patience

construire des lieux de cultes musulmans à coût de millions d'euros avec la générosité des croyants (es) c'est bien mais après?

Les livres dans ces lieux de culte, de dévotion de méditation de recueillement, d'apprentissage à la foi religieuse, ont leur IMPORTANCE sans eux ce n'est rien. Sans le savoir, sans l'étude de la foi religieuse, de son historicité religieuse, historicité culturelle, historicité artistique, historicité sociétale ( propos du dernier de Messager et Prophètes حديث ḥadīṯh pluriel أحاديثʾaḥādīṯh c'est pas utile. Car il nous faut apprendre pour comprendre! pas besoin de vous rappeler le premier mot de la dernière Révélation ٱلْقُرْءَانَ alQour'ana Coran (Lecture Suprême Instructrice) de Dieu l'Unique EST: ٱقْرَأْ Aqra'/ Iqra'= Prêche, Lis & Instruis-toi !=Réciter, transmettre (oralement), dire, lire, citer, étudier, énoncer, rassembler les diverses parties en un tout, faire la synthèse, réunir.

N'oubliez de mettre la Lumière de Dieu avec les Livres dans vos lieux de culte pour pas qu'ils deviennent des lieux de repos de tranquillité sans vie. Nous ne somme pas des gens qui pensent qu'à se reposer mais à se préserver de feu de l'enfer. donc la tranquillité et le repos (sens paresse) c'est pas pour nous.

sourate 24 النور An-Nour la Lumière verset 35. Dieu est la lumière des Cieux et de la Terre

ٱللَّهُ نُورُ ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَٱلْأَرْضِ

Allahou Nourou alçamawati wâl'arĎi

De part le Nom de Dieu Tout Plein de Miséricorde et Tout Plein de Compassion بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ Bismi Allahi alRahmani alRahimi Paix سلام Salam Ce projet est aussi le votre pour vos proches et vos voisins de toutes croyances ou pas! 100€ 200€ de Don par Association cultuelle et culturelle musulmane c'est rien du tout il ne manque juste la confiance la volonté et la crainte de Dieu

sourate 41 فصّلت  Fuṣṣilat Les Versets détaillés verset 34

La bonne action (l'aumône/ la vertu / le bienfait / la faveur / la bonne parole) et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité (hostiles / opposants) devient tel un ami chaleureux.

وَلَا تَسْتَوِى ٱلْحَسَنَةُ وَلَا ٱلسَّيِّئَةُ ٱدْفَعْ بِٱلَّتِى هِىَ أَحْسَنُ فَإِذَا ٱلَّذِى بَيْنَكَ وَبَيْنَهُۥ عَدَٰوَةٌ كَأَنَّهُۥ وَلِىٌّ حَمِيمٌ

wala taçtawi alĥaçanatou wala alçayi'atou adfaƐ bialati hia aĥçanou fa'îđa alađhi baynaka wabaynahou Ɛadawatoun ka'anahou walioun ĥamiymoun. L'individu n'est rien et ne peut rien par lui-même, il reçoit de tout de Son Créateur. Il ne doit jamais le négliger Lui le Très Généreux, de Ses dons multiples . Soyez reconnaissant de Ses largesse mais aussi rerouter Son Châtiment si vous négligez vos engagements de foi de partage.

Les actions n'ont lieu que par les intentions et la personne obtient ce qu'elle a eu comme intention.

إنّما الأعمالُ بالنِّيّاتِ وإنّما لامرِئٍ ما نوى

'innama alaεmal ba-alnniat wa'innama limri ma nawaa

Que Dieu vous récompense en bien جَزاكَ اللهُ خَـيْراً Jazak Allah khayran Baudrier Gérard Ibrahim

POUR VOS DONS AFIN DE M'AIDER A ACHETER CERTAINS DE CES LIVRES QUE JE VOUS METS EN PUBLCATIONS MERCI DE MA CONTACTER EN PRIVE

deux sites que je gère

2 660.000 visites à ce jour

275 sujets sans tabou

http://lamosquedethouars.e-monsite.com/.../que-lire-pour...

et ce site

http://logissalamfrance.e-monsite.com/.../livfre-islam-en...

66.000 visites à ce jours plus sur la culture musulmane

sourate 30 الروم Ar-Rum les Gréco-Romains verset 59.

C'est ainsi que Dieu scelle le cœur (l'esprit) des ignorants.

كَذَٰلِكَ يَطْبَعُ ٱللَّهُ عَلَىٰ قُلُوبِ ٱلَّذِينَ لَا يَعْلَمُونَ

kađhalika yaŤbaƐou Allahou Ɛala qouloubi alađiyna la yaƐlamouna

Bonnes lectures

que Dieu vous récompense en bien جَزاكَ اللهُ خَـيْراً jazak Allah khayran

Je vous invite à consulter ces livres rares vous y trouverez des choses importantes au sens cultuel et cuturel. Les deux vont de paire

Dès que je pourrais, incha Allah إن شاء الله  si Dieu le veut, je la complèrerais.

sur cette page vous aurez  diverses revues sur l'islam en fichier PDF, ou autres liens directs bonne lecture.

on this page you will have various journals on Islam in PDF file, good reading.

Vers une nouvelle exegese coraniqueVers une nouvelle exegese coranique (219.89 Ko)

Atlas of the quran www sahihadith comAtlas of the quran www sahihadith com (13.05 Mo)

Al mouwattaAl mouwatta (5.54 Mo)

Brochure pelerinage la mecque 2015 version finale cle41c3e2Brochure pelerinage la mecque 2015 version finale cle41c3e2 (123.38 Ko)

069 serie islam m bouyerdene 2015 01 27 web069 serie islam m bouyerdene 2015 01 27 web (473.74 Ko)

Asbab al nuzul by al wahidiAsbab al nuzul by al wahidi (996.81 Ko)

Circonstances de la revelationCirconstances de la revelation (287.25 Ko)

Histoire du coran diapoHistoire du coran diapo (1.38 Mo)

Poemes ibn achir1Poemes ibn achir1 (339.79 Ko)

Rabi3Rabi3 (1.13 Mo)

Sahih al boukhari 1 v2Sahih al boukhari 1 v2 (1.35 Mo)

Riyad as salihinRiyad as salihin (7.29 Mo)

Toilette mortuaire illustree juin 2013Toilette mortuaire illustree juin 2013 (1.33 Mo)

Ebook fr french francais le coranEbook fr french francais le coran (1.83 Mo)

Guide des ablutions et de la priere du musulman m c islam sunnaGuide des ablutions et de la priere du musulman m c islam sunna (1.03 Mo)

Al kafiAl kafi (1.82 Mo)

Bible quran science frBible quran science fr (1.03 Mo)

CirconcisionCirconcision (3.39 Mo)

IbnabbasIbnabbas (2.83 Mo)

La roqia entre legitimite et charlatanismeLa roqia entre legitimite et charlatanisme (84.55 Ko)

Le prophete muhammad frere du messieLe prophete muhammad frere du messie (626.97 Ko)

Islam l enseignement de la priere alzayd livre fr coran sunnaIslam l enseignement de la priere alzayd livre fr coran sunna (3.87 Mo)

Le prophete frLe prophete fr (10.47 Mo)

Nahj al balagha ar frNahj al balagha ar fr (8.65 Mo)

Tafsir al fatiha al ikhlas al falaq et an nassTafsir al fatiha al ikhlas al falaq et an nass (538.02 Ko)

3 fondements ibn baz3 fondements ibn baz (1.48 Mo)

17 le voyage nocturne17 le voyage nocturne (2.45 Mo)

40 hadiths nawawi40 hadiths nawawi (460.62 Ko)

Le licite et l illiciteLe licite et l illicite (112.98 Ko)

Le sacrifice de l aid kabir oudhiaLe sacrifice de l aid kabir oudhia (237.58 Ko)

al-Itqan fi ouloum al-Quran, الإتقان في علوم القرآن Le Parfait Manuel (maitrise) des Sciences Coraniques, en arabe

http://www.islamicbook.ws/qbook%5Calom/alitqan-.pdf

Commentaire de Khalid ibn ?Abdallah al-Azhari خالد بن عبد الله الأزهري  Zayn al-Din زين الدين‎, 1434-1499 : sur l'Adjorroûmîya.  الْآجُرُّومِيَّةِ la Gravité (grammaire) نحو عربي naḥw ʿarabī  édtion 1723

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110036040/f4.image

SHAW Thomas né vers 1692 ou 1694 à Kendal dans le Westmorland Angleterre et mort en 1751, est un ecclésiastique et voyageur britannique. Travels, or Observations relating to several Parts of Barbary and the Levant. Voyages ou observations concernant plusieurs parties de la Barbarie et du Levant.Oxford

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k104727s/f1.planchecontact

AL-ZAMAKHSHARI / SCHULTENS (H.-A.) Anthologia Sententiarum Arabicarum. Cum Scholiis Zamachsjarii. Leyde, Jean Lemaire, 1772.  anthologie de maximes et sentences arabes compilées et présentés en arabe et en latin par l'orientaliste hollandais Schultens.

أبو القاسم محمود بن عمر بن محمد بن عمر الخوارزمي، الزمخشري Abu al-Qasim Mahmud ibn Umar al-Khawarizmi az-Zamakhshari  surnommée جار الله Jar Allah  467- 538 Hégire/ soit vers1074-1143

connu sous le nom de az-Zamakhshari était un grammairien de l'Asie Centrale et un théologien musulman hanafite mou’tazilite. Il est né à Zamakhshar dans le Khwarezm, actuel Uzbekistan mais vécut principalement à Boukhara, Samarkand et Bagdad.
Il est renommé pour son exégèse tafsir  تَفْسِير , « interprétation/explication » du Coran  الكشاف Al-Kashshaaf, qui est riche au niveau linguistique mais néanmoins très critiquée pour ses nombreuses allusions au Mou’tazilisme.

quelques une de ses oeuvres
Al-Kashshaaf, الكشاف, exégèse du Coran.
Rabi' al-Abrar ربيع الأبرار source des justes 
Asasul-Balaghat أساس البلاغة base de la rhétorique 
Muqaddimat al-Adab مقدمة الأدب dictionnaire arabe/khwarezmien)
کتاب الامکنه والجبال والمیاه kitab alamiknah wa aljibal wa almayah Le livre des lieux, des montagnes et de l'eau 
مفصل انموذج Nahw: Grammaire arabe

https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=hvd.hni8g7

https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=hvd.hni8g6;view=thumb;seq=1

Constantin-François Chassebœuf de La Giraudais, comte Volney, dit Volney, 1757 -1820 philosophe et orientaliste français.
apprend l'arabe au Collège de France en 1782 fait son voyage en Egypte et en Syrie
Fait en 1794 Simplification des langues orientales, ou méthode nouvelle et facile d'apprendre les langues arabe, persane et turque, avec des caractères européens, Paris, Impr. de la République, an III, in-8°

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6235912c/f36.planchecontact.r=

MIGEON ( Gaston ). Manuel d Art Musulman. Arts platiques et industriels. Tome I. Paris, Auguste Picard, 1927 + L Architecture. Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne, Sicile. Tome II. Du XIIIè au XIXè Siècle. Paris, Auguste Picard, 1927. 2 volumes in-8 demi toile grenat. Très nombreuses illustrations photographiques et autres.

Tome 1: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6448129k/f13.planchecontact

Tome 2:http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6441973k

Traduction menée par Robertus Retenensis connu sous le nom Robert de Ketton, « DE KETTENE » de « Chester » « L'ANGLAIS », actif entre 1140 et 1150 qui déclare explicitement qu'il a lui-même terminé la traduction du Coran entre le 16 juillet et le 31 décembre 1143.Ce dernier la confie en 1142 à Herman le Dalmate Sclavus Dalmata, Sclavus Secundus Hermann de Carinthie1100-1160 qui termina à Toulouse le 1er juin 1143 (ou, selon un autre manuscrit, en 1144). Pierre de Tolède, On suppose qu'il était un mozarabe musta’rib, , qui signifie « arabisé » de Tolède, et donc connaisseur de l'arabe.Pierre de Poitiers Petrus Pictaviensis mort en 1205/1206. et un musulman « sarrasin » connu seulement sous le nom de Mohammed., Cette traduction est contemporaine de traités écrits par Pierre le Vénérable de réfutation de l'islam

Theodor Bibliander 1504/1509-1564. Le Coran de Robert fut imprimé pour la première fois à Bâle, peut-être aussi à Zurich et à Nuremberg en 1543. Il avait une préface de Luther 1483-1546 et fut réédité en 1550 avec une préface de Philippe Melanchthon 1497-1560

Codex authenticus doctrine Machumeticae... dans la liste des textes inclus dans le vol. qui figure au verso de la page de titre. - Trad. par Robert de Retines (Robert de Chester) et, d'après la même liste des textes.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k114531g ou https://archive.org/stream/CoranBibliander/Coran-Bibliander

Des causes de la Révélation  أسباب النزول asbab al-nuzul du Saint Coran. Les premiers livres sous ce titre ,celui علي بن أحمد بن متوية الواحدي . اسباب النزول  ʿAlī ibn Aḥmad ibn Mattūya al-Wāḥidī. Asbāb al-nuzūl علي بن أحمد النيسابوري أبو الحسن ʿAlī ibn Aḥmad al-Nīsābūrī Abū al-Ḥasan  الواحدي النيسابوري Wāḥidī Nīsābūrī ; m.1088- 468/1076 

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030196c/f4.planchecontact

Ibn KHALDOUN – Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l’Afrique septentrionale. Traduite de l’arabe par le Baron de SLANE. 4 volumes complets. 1852 à1854
William Mac Guckin, baron de Slane (Belfast, dans le comté d'Antrim, 12 août 1801 - Passy, 4 août 1878), orientaliste et philologue arabisant, est connu pour ses éditions et traductions en anglais ou en français des œuvres d'historiens et géographes arabes du Moyen Âge

https://archive.org/stream/histoiredesberb00khalgoog#page/n10/mode/2up

المعجم الشيوخ Mu`jam al-Shouyoukh le Lexique des anciens * الذهبيAdh-Dhahabi  (1274–1348) son nom complet:مُحمَّد بن أحمد بن عُثمان بن قايماز الذهبي Muhammad ibn Ahmad ibn `Uthman ibn Qaymaz ibn `Abd Allah, Shams al-Din Abu `Abd Allah al-Turkmani al-Diyarbakri al-Fariqi al-Dimashqi al-Dhahabi al-Shafi`i  . Savant du Hadith et un historien D’origine Turkmèneil fut aussi imam et une autorité en matière d’exégèse et de lecture coraniques. On lui attribue une centaine d’ouvrages * http://www.riyadhalelm.com/book/11/58_shiokh_zahbi.pdf

Le mot  الله Allah  de la contraction de  إِلَاه Al-Ilah, « le Dieu ‘Unique’ »de ilāh إِلَاه ou ilah إِلَه, qui signifie « (un) dieu » Le mot se compose de l'article ال  al, qui marque la détermination comme l'article français « le », et de  إِلَه  ilah, qui signifie « (un) Dieu » apparait 2.707 fois dans le  Saint Coran, 980 fois en étant المرفوع  Marfou3  élevé 592 fois en étant  منسوب  Mansoub   positionné et 1135 fois en étant  ومجرور  Majrûr (PN) - génitif nom propre → Allah

Petit rappel :

Il s'agit de la forme arabe de l'invocation divine générique de la Bible : ליה, liyah, « Mon Dieu est », « Eli אֵלִיָּ », « Mon Dieu » en hébreu (pas le nom du prophète Élie « Élie  אֵלִיָּהו ēliyahū /إِلْيَاس ilyās) ou « Elôï » « Élohim Elohim,  אֱלֹהִים  pluriel de majesté d'Eloah אלוה., signifie « Dieu »  ou Adonaï  אדני Seigneur sont utilisés pour ne pas prononcer « YHWH » dans l'Ancien Testament. Elah אלה Elaha אלהא. Il est écrit comme   Ilāh  إله‎; plural: آلهة ʾālihat   الله Allah. une autre racine que إِلَهٌ  ('ilahũ Pour certains, le nom dériverait de al et de lâh, du verbe لَاهَ qui signifie « voilé », « élevé », ce qui pourrait associer ce nom au sens du « Très-Haut »

 

Les Akkadiens déjà utilisaient le mot ilu pour dire "dieu", et ceci entre 4000 et 2000 avant notre ère.

Le mot Allah écrit dans différents systèmes d'écriture.

Le mot allah dieu ecrit dans differents systemes d ecriture

selon le site altafsir.net, est le suivant :
???? Allah = 2698 sur un total de 1820 versets

Les versets ou le mot ??? apparait sous cette forme précise

http://corpus.quran.com/search.jsp?q=Allah

http://coran-seul.com/index.php/home-2?racine=AaLaLaHa

Le Tableau général de l’empire Othoman
Ignace Mouradja d'Ohsson (1740-1807) est un diplomate et écrivain suédois.
Né à Constantinople en 1740 dans une famille d'origine arménienne, il est secrétaire et premier interprète de l’ambassadeur de Suède à Constantinople. Il devint chargé d’affaires en 1782 et fut nommé chevalier de l’ordre de Wasa, ensuite ministre plénipotentiaire et envoyé extraordinaire. Il se consacre ensuite à la rédaction de son Tableau général de l’empire ottoman. Il meurt au château de Bièvre, en France, le 27 août 1807.
Le Tableau général de l’empire Othoman est une œuvre d'une très grande précision concernant la législation et la religion dans l'Empire ottoman. Il est considéré comme la « meilleure description que l’on ait eue de l’Empire ottoman puisqu’elle est faite par une personne du pays même… Le premier volume renferme la partie de la religion, les mosquées, les tombeaux, les dogmes, les prières, les cérémonies »

https://archive.org/details/tableaugnral01mour

première édition en latin du Coran
1143: Roberti Ketenensis Lex Mahumet pseudoprophete
1543: Theodori Bibliandri Machumetis Sarracanrum principis vita, ac doctrina omnis, quae & Ismahelitarum, lex, & Alcoranum dicitur
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k114531g/f32.item.zoom

Premier essaie de  traduction du  Coran imprimé en Français et en europe Traduction ancienne André du Ryer 1647,

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k109735r/f10.planchecontact

محمد بن علي الشاطبي الأندلسي Muḥammad ibn ʿAlī al-Shāṭibī al-Andalusī  né vers 589 de l'Hégire soit vers 1192
d'après période 1549

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11001191s/f3.planchecontact.r=le%20Koran%20Etienne%20Savary

Shir?at al-Islam, traité sur les sounan et les adabs relatifs aux actes de la vie civile et religieuse du Musulman, par Rokn al-Islam Mohammad ibn Abi Bakr, surnommé Imamzada al-Hanafi.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031621g/f2.planchecontact.r=islam

Al-fath al-moubin wa nosrat al-Islam bil-balad al-Amin. 1592

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030651c/f1.planchecontact.r=islam

تأريخ الإسلام Taʾrīẖ al-islām wa ṭabaqāt al-aʿlām

تأريخ الإسلام وطبقات (المشاهير و) الأعلام فهرست Taʾrīẖ al-islām (wa-ṭabaqāt (al-mashahirr wa) al-aʿlām)

Histoire de l'Islam et couches de (célébrités et) drapeaux Index 
محمد بن أحمد بن شمس الدين الذهبي de Muḥammad ibn Aḥmad Shams al-Dīn al-Ḏahabī.

 Table des noms des personnes mentionnées dans le manuscrit Arabe 1582, par Michel SABBAGH. 

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110012502/f5.planchecontact.r=islam

عبد الله بن ياسين الجزولي Abd Allāh ibn Yāsīn -al-Ǧuzūlī.

Date d'édition1835

دعاء عبد الله بن ياسين الجزولي Dou'a Abdallah ben Yassine al-Jazouli 

كتاب البول kitab albawl

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11001481h/f1.planchecontact.r=islam

Récits historiques et contes sur les khalifes et les rois de l'Islam. 1849-1850 en arabe

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030649j/f1.planchecontact.r=islam

Djamharat ash?ar al-?Arab, ou Djamharat al-?Arab fil-djahiliyya wal-Islam, recueil de poésies des époques antéislamique et musulmane, par Abou Zaïd Mohammad ibn Abil-Khattab al-Kourashi al-Omari,

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030899c/f1.planchecontact.r=islam

 شرعة الاسلام shiratan al'Islam   Traité sur les obligations religieuses de l'Islam, suivant les cinq principes fondamentaux de la Loi, par un auteur anonyme, qui déclare l'avoir entrepris sur les encouragements d'un personnage nommé Sira? ed-Din Aboul-Makarim ?aragh ; il traduisit, dans cette intention, un livre qui portait ce même titre, et qui avait été écrit en langue arabe, par un auteur hanéfite, nommé Mihammad ibn Abi Bakr (m. 573 de l'hégire).

Date d'édition1586-1600 Langue turc ottoman

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8551126k/f1.planchecontact.r=islam

Recueil de traités de jurisprudence et de théologie. Auteur :  Aboul-Fadhaïl Mohammad ibn Abi Bakr (Rokn al-Din,) surnommé Imamzadè. Date d'édition 1857-1858

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031594b/f1.planchecontact.r=islam

طاهر بن اسلام الأنصاري Ṭāhir ibn Islām al-Anṣārī

 جواهر [الفقه] Ǧawāhir [al-fiqh] bijoux [jurisprudence]

date d’édition 1601-1700

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110005966/f1.planchecontact.r=islam

éditon 1501-1600 :http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11000595r/f1.planchecontact.r=islam

Poèmes obtues  قصيدة المنفرجة qasidat al munfarija :

Poèmes  حرز الامانى و وجه التهانى haraz alaman wa wa jah al tahana    salutations et félicitations

 كنز المعانى فى شرح حرز الامانى kanz almana fa sharah harza alaman’  Trésor des pensées, commentaire sur l'Amulette à souhaits ( Trésor de significations dans l'interprétation du mérite )

MUḤAMMAD ibn Muḥammad ibn Muḥammad al-Ṭūsī al-Ġazālī.    (Ḥodğat al-Islām Abū Ḥāmid 

Date d’édition  1501-1600

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11003813q/f1.planchecontact.r=islam

Recueil de traités en arabe.

Auteur :  Abou ?Abd Allah Mohammad ibn Sa?id al-Doulasi al-Bousiri (Sharaf al-Din).

Auteur :  Aboul-Yousr ?Ali ibn Mohammad al-Pazdawi (Fakhr al-Din Sadr al-Islam).

Auteur :  Djamal al-Din Abou ?Amr ?Othman ibn ?Omar Ibn al-Hadjib al-Maliki.

Auteur :  Fakhr al-Din Sadr al-Islam Aboul-Yousr ?Ali ibn Mohammad al-Pazdawi.

Auteur :  Obaïd Allah ibn Mas?oud ibn Tadj al-Shari?at ibn Mahmoud ibn Sadr al-Shari?at al-Mahboubi al-Boukhari al-Hanafi (Sadr al-Shari?a).

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031588q/f1.planchecontact.r=islam

Gloses sur un traité de jurisprudence shafi?ite, par Molla Mohammad ?Abd al-Khalik Warrak, fils du shaïkh al-Islam Molla Salih Mohammad. 1701-1800

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031615v/f1.planchecontact.r=islam

MU?AMMAD ibn Mu?ammad ibn Mu?ammad al-??s? al-?az?l? (?od?at al-Isl?m Ab? ??mid). Auteur du texte

Date d'édition :  1401-1500

Date d'édition :  1601-1700

Sujet :  Morale et politique Description: nasihat almuluk  ilGhazali  نصيحة الملوك للغزالي« Conseils aux princes »par Ghizami ; Les Tarîfât d'Al-Djordjânî

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110025065/f1.planchecontact.r=islam

كتاب البركة في ماضي الساعي والحركة Kitāb al-baraka fī madḥ al-saʿy waʾl-ḥaraka
par: محمد بن عبد الرحمن الصباح الوصابي  MUḤAMMAD IBN ʿABD AL-RAḤMĀN AL-ḤABŠĪ AL-WAṢṢĀBĪ

Date d'édition :  1860-1861

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9065411p/f1.planchecontact.r=islam

Schams al-Dîn Aboû ?l-Khaïr Mu?ammad ibn ?Alî al-Sakhâwî. Titre : الجواهر و الدرر فى ترجمة شيخ الاسـلام ابـن حجـر al jawahir wa al darar fa tarjamat shaykh al islam ibn hadjar  « Joyaux et perles, biographie du schaïkh al-Islâm Ibn adjar », par Date d'édition :  1466 Sujet :  Biographies

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11001724h/f1.planchecontact

Planches dessinées par Jules Bourgoin, pour ses études sur les arts arabes

Auteur :  Bourgoin, Jules (1838-1908). Dessinateur édition 1873

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10509003g.r=islam?rk=21459;2

La Conquête de l'Islam par les femmes, par M. Ch. René-Garnier,... Conférence faite à la Société normande de géographie, le 29 novembre 1910 édition 1911

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1169564h/f9.planchecontact.r=islam

L'Islam dans l'armée francaise : (Guerre de 1914-1915) / Lieutenant El Hadj Abdallah edition 1915

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k854595g/f3.planchecontact.r=islam

يحيى بن يحشى بن إبراهيم Yaḥyā ibn Yaḫšī ibn Ibrāhīm. Commentaire  شرعة الاسلام . شرح Šiʿrat al-islām.  Date d'édition :  1401-1500

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11000754d/f1.planchecontact.r=islam

 محمد بن احمد شمس الدين MUḤAMMAD IBN AḤMAD ŠAMS AL-DĪN AL-ḎAHABĪ. 
تأريخ الإسلام و طبقات المشاهيرو الأعلام   Taʾrīẖ al-islām wa ṭabaqāt al-mashāhīr wa l-aʿlām.
Chroniques et Histoire des dynasties 1401-1500

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11001150p/f1.planchecontact.r=islam

شرايط الاسلام sharayit al islam.  Traité Loi élémentaire sur les cinq points fondamentaux de la jurisprudence musulmane. Date d'édition :  1596-02 Langue :  turc ottoman

l'auteur anonyme énumère les cinq points fondamentaux de la jurisprudence musulmane dans son introduction, et n'étudie que les deux premiers, les articles de foi et la prière Ce manuscrit porte à son dernier feuillet l'ex-libris de « La Retardaye, connestable de Rennes Bretagne France ». Nicolas, Busnel, sieur de la Retardaye également connétable de Rennes en 1607, pensionnaire du Roi en 1624, nommé chevalier de l'ordre du Roi, le 19 octobre 1637, et reçu, le 19 décembre suivant, par le maréchal de Brissac. Il fit ses études à Angers où il obtint sa licence (1568), on ignore la date de décès

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8552419s/f1.planchecontact.r=islam

Recueil de gloses écrites par al-Birdjandi pour expliquer les passages d'une interprétation difficile du commentaire du traité d'astronomie d'al-Tchaghmini, qui fut composé par Kazizada-i Roumi.

Auteur :  ?Ali ibn Mohammad al-Pazdawi Fakhr al-Din Sadr al-Islam

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100315878/f1.planchecontact.r=islam

Hulwayat sultana ?????? ?????? Traité sur les obligations rituelles, ou ?ibâdât, de l'Islam, par Aboul-Hasan Isma?il ibn Ibrahim ibn Isfendiar ibn Bayezid ibn ?Adil ibn Émir Ya?koub ibn Shems ed-Din ibn Yaman ?andar.

Auteur :  Mahmoud ibn Kazi Minas. Auteur du texte Date d'édition :  1501-1515

Langue :  turc ottoman

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8552420f/f1.planchecontact.r=islam

Histoire des Abbassides et des dynasties qui furent leurs contemporaines, de l'année 132 à l'année 562 de l'hégire Auteur :  Abou Muhammad Badr al-Din Mahmoud ibn Ahmad al-?Aïni

Date d'édition :  1489-1490

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10032039j/f1.planchecontact.r=Abbassides

Extraits de la chronique de Tabari et de celle de Badri.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031690x/f1.planchecontact.r=Tabari

Titre : كـتـاب الـنـوادر Kitab al-nawadir Le livre des anecdotes 

Auteur :   اسماعيل بن القاسم  البغدادي Ismail bin Al-Qasim Al-Baghdadi

Description :  Traité Littérature et grammaire

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b90654190/f1.image

A CONSULTER EN LIGNE livres anciens: livre en ligne Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc


 invocations à la bénédiction 


الأربعون النووية al-arbaʿīn al-nawawiyyah  les Quarante Hadtihs 
 أبو زكريا يحيى بن شرف النووي Abou Zakarya Mouhieddin bin Sharaf Al  Hourani al Nawawi 

http://www.bnrm.ma/bnrm/fr/catalogues-en-ligne/cat.html  catalogues en ligne

 et sur : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b52509082n.image

 

Invitation a la benediction livre ancien maroc 1

Alcorani, seu Legis Mahometi et evangelistarum concordiae liber : in quo de calamitatibus orbi christiano imminentibus tractatur : additus est libellus de universalis conversionis, judiciive tempore... / [Guilielmo Postello authore]

Auteur :  Postel, Guillaume (1510-1581). Auteur du texte à étudié le l'hébreu le grec l'arabe vers 1530

Éditeur :  excudebat ipsi authori Petrus Gromorsus (Parisiis)

Date d'édition :  1543

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k108675j/f56.item

أَبُو الرَّيْحَانِ مُحَمَّدٌ بْنُ أَحْمَدَ البِيرُونِيّ Abou al-Rayhan Muhammad ben Ahmad al-Biruni  973- 1048 ou vers 1052 soit 362-440 de l'Hégire

Érudit khorezmien actuel Ouzbékistan. Mathématicien, astronome, physicien, encyclopédiste, philosophe, astrologue, voyageur, historien, pharmacologue et précepteur, il contribua grandement aux domaines des mathématiques, philosophie, médecine et des sciences. Il est connu pour avoir étudié la thèse de la rotation de la Terre autour de son axe et sa révolution autour du Soleil.

القانون المسودي في الهيئة والنجوم alQanun almasawadiu fi alhayat walnujum  Encyclopédie d'astronomie, de géographie et d'ingénierie, dédiée à Mas'ud, fils de Mahmud de Ghazni du titre éponymE

Astronomie et astrologie  كتاب التفهيم لأوائل صناعة التنجيم بالفارسية  Kitab altafhim li'awayil sinaeat altanjim

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84061572/f9.planchecontact

أبو عبدالرحمن الخليل بن أحمد الفراهيدي الزهراني‎ Abu ‘Abd ar-Raḥmān al-Khalīl ibn Aḥmad ibn ‘Amr ibn Tammām al-Farāhīdī al-Zahrāni al-Azdī al-Yaḥmadī 718-791 soit 110-170 de l'Hégire

écrivain et philologue du sud de l'Arabie (actuel Oman) qui a inventé le hamza sur les lettres arabes

Il publia le premier dictionnaire d'arabe, le كتاب العين Kitab al-Ayn (Le livre source), probablement terminé par son disciple  الليث بن المظفر Al-Layth ibn Al-Muzaffar. Le livre source cherche à élucider l'origine des mots arabes. Les mots ne sont pas rangés par ordre alphabétique, mais selon la phonétique, par rapport à la localisation de la prononciation, du son le plus profond dans la gorge, ﻉ (ayn) au plus labial, م (mìm).

L'alphabet arabe écrit la hamza de diverses manières. Sa notation est relativement complexe. La hamza (écrite seule sous la forme "?") peut se présenter sans ou avec support, c'est-à-dire : se comporter comme une lettre ou un diacritique. Les règles d'écritures dépendent de la nature de la hamza, de sa place dans le mot, du vocalisme et de la syllabation.

Il existe deux types de hamza  هَمْزَة : la hamza stable, qui se prononce toujours  et la hamza instable, que l'on ne trouve qu'en début de mot, et qui ne se réalise comme un coup de glotte que si le mot en question est en début de phrase ou se trouve après une pause. Ailleurs dans l'énoncé, la hamza et sa voyelle ne se prononcent pas.

Voir sujet sur wikipedia :https://fr.wikipedia.org/wiki/Hamza_(lettre)

li-l-Hilal ibn Ahmad al-Farahidi ; tahqiq Mahdi al-Maizami, Ibrahim al-Samarri

Il publia le premier dictionnaire d'arabe, le  كتاب العين Kitab al-Ayn  ‎  « Le livre source »

Fichier ZIP  en arabe :https://ia601703.us.archive.org/0/items/3in.booksjadid.blogspot.com/16.zip

 خالد بن عبد الله الأزهري KḪĀLID ibn ʿAbdallah al-Azharī (زين الدين  Zayn al-Dīn)  1434-1499 soit 838-905 de l'Hégire

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110036040/f4.planchecontact

القرآن Coran. .Contributeur :  عمران بن طالب ʿAmrān ibn al-Ṭalib.  Ancien possesseur

Diacritiques : rares traits obliques ; vocalisation : points rouges, partiellement portés. - هَمْزَة hamza. écrite seule sous la forme "?" - : points jaunes surmontés d'un trait rouge

Coran style du hamza

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11004808w/f8.planchecontact.r=blach%C3%A8re%20coran

Auteur :  مالك بن أنس. MĀLIK IBN ANAS.  الموطأ al-Muwaṭṭaʾ 708/716  -796 soit 93-179  de l'Hégire

Date d'édition :  1326

Contributeur :  Ibr?h?m ibn Ab? ?U?m?n al-Ra?r???. Ancien possesseur

Sujet : al-Muwa??a?.  TRADITION ʾaḥādīṯ أحاديث au singulier حديث  ḥadīṯ. Six livres  فقه FIQH. , fragments en notes

Type :  manuscrit

Langue :  arabe

extrait; يوما فدخل عليه عروة بن الزبير مالك عن ابن شهاب أن عمر بن عبد العزيز أمر الصلاة لحاشر الذي يحشر الله الناس على قدمى

Un jour, Urwa bin Al-Zubair Malik entra sur lui sous l'autorité d'Ibn Shihab qu'Omar bin Abdul Aziz ordonna la prière pour Hashir, que Dieu rassemblera les gens à mes pieds

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84192121/f2.planchecontact#

Titre :  محمد بن إسماعيل البخاري Muhammad bin Ismail Al-Bukhari صحيح بخاري Ṣaḥīḥ Bukḫārī. Arabe 683  (810-870)

Date d'édition :  1727-06

Contributeur :  عبد الرحمن الطريسي Abd al-Raḥmān al-Ḥurayšī. Ancien possesseur

Type :  manuscrit

Langue :  arabe

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8419213f/f7.planchecontact

Manuscrits arabes

http://expositions.bnf.fr/islam/gallica/arabe3.htm

Titre :  كتاب الدرياق  Kitāb al-Diryāq Traité de la thériaque*

 * contrepoison remède qui guérit les maladies

 Auteur : « Attribué à Galien » médecin grec du 2è siècle après notre ère
Lieu de production : Mésopotamie
Date / période : 595 Hégire soit vers 1198/1199 de notre ère

Sujet :  Médecine

Type :  manuscrit Langue :  arabe Format : Nombreux ornements et miniatures.

Le détail de cette miniature montre deux plantes nécessaires à la préparation d'un antidote à une toxine à plusieurs composants. À côté de la plante, il y a un nom écrit en écriture naskhi. Au-dessus, à l'intérieur du cadre, le nom lui-même est représenté en coufique comme titre. Rappelons que le mot antidote, dérivé du grec thêrion ("animaux prédateurs"), désigne les serpents et leur venin. 

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8422960m/f1.planchecontact

Kit b al diry q traite de la theriaque date d edition 1198

Histoire des Arabes sous le gouvernement des califes, par M. l'abbé François Augier Marigny... 1690?-1762 édité en 1750 .4 volumes

Histoire des arabes 4 volumes abbe de marigny 1750

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62552914/f1.planchecontact

Lisan al-3arab ???? ?????, dictionnaire encyclopédique de la langue arabe

 Ce lexique existe depuis le 9è siècle et sa rédaction semble avoir été achevée par Abul-Fadl Jamal ad-Din Muhammad Ibn Manzur  ??? ????? ???? ????? ?? ???? ?? ?????

(1233-1311) en 1290.

https://archive.org/stream/lisanalarab07ibnmuoft#page/848

Dictionnaire encyckopedique langue arabe lisan al earab abul fadl jamal ad din muhammad ibn manzur

les invocations  دعاء  Dou'â pieuses

رياض الصالحين Riyâd As-Sâlihîn  - Les Jardins des Vertueux écrit par écrit par l’imam النووي Al-Nawawi    631-676 Hégire. soit 1233-1277 .

C’est une compilation de versets du  Saint Coran et de hadiths classés par thèmes.

 En Français –Arabe  pages 654 -666 Édition Orientica  2013

Ou lien pdf pages 598-610 : http://www.islamicbulletin.org/french/ebooks/hadith/ryadh_salihin_af/ryadh_salihin_af.pdf

Revitalisation des Sciences de la Religion   إحياء علوم الدين‎ Ihya' 'Ulum Ad-din  par  أَبُو حَامِدٍ مُحَمَّدُ بْنُ مُحَمَّدٍ ٱلطُّوسِيُّ ٱلْغَزَالِيُّ or ٱلْغَزَّالِيُّ, Abū Ḥāmid Muḥammad ibn Muḥammad aṭ-Ṭūsiyy al-Ġaz(z)ālīy  450-505 de l’Hégire soit 1058-1111.

Édition DKI 2013 pages 283 – 302

ابن قدامة المقدسي Ibn qudama  al Maqdisi   541-620 de l’Hégire soit  1147-1223. Revivification de la spiritualité musulmane مختصر منهاج القاصدين Mukhtasar minhâj al-qâsidîn  édition Iqra  pages 70 - 88

https://jugurtha.noblogs.org/files/2017/11/revivification-spiritualit%C3%A9-musulmane-ocr.pdf

Reinhart Pieter Anne Dozy (né à Leyde* le 21 février 1820, mort à Leyde le 29 avril 1883) est un orientaliste néerlandais.

* cinquième ville de la province de Hollande-Méridionale aux Pays-Bas

Issu d'une famille d'origine huguenote, il acquit de vastes connaissances linguistiques et se spécialisa dans l'étude de l'Espagne musulmane

Essais

  • Reinhart Pieter Anne Dozy, Histoire des musulmans d’Espagne : jusqu’à la conquête de l’Andalousie par les Almoravides (711-1110), vol. 1, Leyde, Brill, 1861 (lire en ligne
  • Reinhart Pieter Anne Dozy, Histoire des Musulmans d’Espagne : jusqu’à la conquête de l’Andalousie par les Almoravides (711-1110), vol. 2, Leyde, Brill, 1861 (lire en ligne
  • Reinhart Pieter Anne Dozy, Histoire des Musulmans d’Espagne : jusqu’à la conquête de l’Andalousie par les Almoravides (711-1110), vol. 3, Leyde, Brill, 1861 (lire en ligne
  • Reinhart Pieter Anne Dozy, Histoire des Musulmans d’Espagne : jusqu’à la conquête de l’Andalousie par les Almoravides (711-1110), vol. 4, Leyde, Brill, 1861 (lire en ligne
  • Reinhart Pieter Anne Dozy, Le Cid, d'après de nouveaux documents (Western books, The Middle East from the rise of Islam), Leyde, Brill, 1860 (lire en ligne
  • Reinhart Pieter Anne Dozy, Dictionnaire détaillé des noms des vêtements chez les Arabes, J. Müller, 1845 (lire en ligne
  • Reinhart Pieter Anne Dozy, Recherches sur l'histoire et la littérature de l'Espagne pendant le moyen âge, vol. 1, Leyde, Brill, 1860 (lire en ligne
  • Reinhart Pieter Anne Dozy Supplément aux dictionnaires arabes, Brill, Leyde, 1881 ; Librairie du Liban, Beyrouth, 1991  tome 1.https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6318256r/f6.planchecontact  tome 2  https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6226013q/f203.image.texteImage#
  • Le dernier émir de Séville (morceaux choisis de l'Histoire des musulmans d'Espagne), Milelli, Crespières , 2009.

Rashid al-Din  un juif convertis à l’islam qui instaura dans son pays  dse lois sociales envers les personnes âgées, les infirmes, les pauvres et même du soin des animaux.

 رشیدالدین طبیب Rashīd al-Dīn Ṭabīb nom complet رشيد الدين فضل الله الهمذاني Rashid al-din Fadl Allah ibn ‘Imad al-dawla abu l-Khayrné en 1247 à Hamadan, mort en 1318, est un homme d’État persan d'origine juive de la période des khans Houlagides et un historien, auteur notamment du livre intitulé du جامع ‌التواریخ Jami al-tawarikh.  histoire universelle

Rashid al-Din issue d’une famille d’origine juive. Fils de pharmacien, à همدان Hamadan  l'une des principales ville d'Iran dans la région occidentale et montagneuse du pays centre important de culture juive en Perse, étant notamment pourvu d’un collège rabbinique.

Il fait des études de médecine et entre donc comme médecin à la cour d'Abaqa, fils d'Houlagou Khan, son rôle consistant tout d'abord à préparer, présenter et tester la nourriture du khan

Il se convertit à l'islam vers 1277. Ibn Taymiyya, théologien et un juriconsulte فقيه faqîh musulman  à Damas opposé aux Mongols, le décrit en ces termes après une rencontre en 1300 : « C'était un Juif philosophant. Ensuite, il se rattacha à l'Islam avec ce qu'il y avait en lui du judaïsme et de la pratique de la philosophie, et il rejoignit ce Rafidisme-*là »

*membres du courant majoritaire chez les chiites, "ceux qui rejettent", ou "qui refusent", voire "résistent" Râfidhites en arabe : rāfiḍ, رافض, pluriel. rawāfiḍ روافض, hérétique ; déserteur, ou rāfiḍī, رافضي, sectaire ; rafiḍi, dont la communauté est appelée rāfiḍiya, رافضية, sectarisme.

جمال الدين الحسن بن يوسف الحلي Jamâl ad-Dîn al-Hasan ben Yûsuf ben `Alî al-Hillî 1250- 1325, est l'un des plus célèbres théologiens chiites sous l'influence duquel ایلخانیان l'il-khan  اولجایتو Oldjaïtou   a fait du chiisme la religion officielle en Perse.

Rapidement, il prend une importance politique et devient en 1304 le vizir de Ghazan Khan. Il conservera sa place jusqu'en 1316, connaissant trois règnes successifs, mais sera finalement exécuté le 13 juillet 1318, ainsi qu'un de ses fils, tandis que son quartier du Rab-i Rashidi à Tabriz, la capitale est détruit

Rashid al-Din participe activement à cet apogée. Cet homme à l'immense richesse, propriétaire de grandes propriétés à travers le royaume, s'intéresse à la fois l'administration, à l'agriculture, à la théologie et à l'histoire. Il fait venir des savants, des artisans et des artistes des quatre coins du monde et collectionne des livres d'origines diverses : chinois, byzantins, occidentaux et caucasiens.

Rashid al-Din met au point de grandes réformes, concernant aussi bien l'administration publique que l'agriculture ou encore le commerce, cherchant constamment à protéger les Iraniens sédentaires de la rapacité de l’aristocratie mongole. En rédigeant un vaste code de lois, il réaménage les finances par un nouveau réglage des revenus et dépenses et un nouveau calcul de l’impôt, et réorganise les provinces et leur administration. Il met également en place la الشَّرِيعَة šharīʿa la Loi musulmane, et s'occupe à la fois de l'entretien des voies publiques, de l'organisation de la poste, de lois sociales pour les personnes âgées, les infirmes, les pauvres et même du soin des animaux.

Entre 1255 et 1260, a lieu un événement important : la conquête de la Perse et de l'Irak (Bagdad est prise en 1258) et le renversement du califat abbasside par l'armée mongole d'Houlagou Khan, sous le règne du quatrième Grand Khan Möngke.

On lui doit la mise en place un système économique et social stable en Iran, après la dévastation des invasions mongoles, et un important mécénat artistique et architectural. Il: on ne connaît actuellement que quelques écrits théologiques et une correspondance sans doute apocryphe, en plus du  جامع ‌التواریخ Jami al-tawarikh.   histoire universelle  composée au début du 14è siècle en Perse, qui constitue la source historique la plus importante en ce qui concerne la période il-khanide  ایلخانیان Ilxâniyân et l'empire mongol dans son ensemble.

Le texte fut initialement commandé par Ghazan Khan, qui était désireux que les Mongols gardent un souvenir de leurs origines nomades, alors que ceux-ci se sédentarisaient et adoptaient les coutumes persanes. Ce texte, qui était alors destiné à exposer seulement l’histoire des mongols et de leurs prédécesseurs dans la steppe, prit le nom de  تاريخ الغازان "Ta’rikh-i Ghazani", Histoire de Ghazan et constitue une partie du جامع ‌التواریخ Jami al-Tawarikh.
Après la mort de Ghazan  en 1304, son frère Oldjaïtou, son successeur, demanda à Rashid al-Din de compléter son ouvrage afin d'en faire une histoire de tout le monde connu. Ce texte fut finalement achevé en 1307.

Mais, à la requête d'Oldjaïtou il s'est transformé en une histoire du monde connu. Il s'agit donc d'une œuvre historique dont le point de vue est encyclopédique. Même si se posent quelques questions sur son véritable auteur et sur son objectivité en raison de l'identité et de la place de ou des auteurs au sein de l'État, cet ouvrage est remarquable par son originalité.

Composition

Le Jami al-tawarikh se compose de quatre grandes sections de longueurs diverses :

1. Le Ta'rikh-i Ghazani, la partie la plus étendue, qui comprend :

  • Les tribus mongoles et turques : histoire, généalogies et légendes
  • l'histoire des mongols depuis Gengis Khan jusqu’à la mort de Ghazan Khan

2. La seconde partie comprend :

  • L'histoire du règne d’Oldjaïtou jusqu’en 1310 (aucune copie connue)
  • L'histoire des peuples non-mongols d’Eurasie :
    • Adam et les patriarches,
    • les rois de la Perse préislamique,
    • Muhammad et les Califes,
    • les dynasties islamiques de Perse (Ghaznavides, shahs du Khwarezm, Isma’ilis)
    • les Turcs,
    • les Chinois,
    • les Juifs,
    • les Francs,
    • les Indiens.

3. Le Shu’ab-i Pandjgana ("5 généalogies des Arabes, Juifs, Mongols, Francs, et Chinois"). Ce texte serait présent dans un manuscrit de la bibliothèque de Topkapi (cote 29 321), mais reste encore inédit

4. Le Suwar al-akalim, un compendium géographique. Il n'est malheureusement présent dans aucun manuscrit connu.

Pour écrire son Jami al-tawarikh, Rashid al-din se serait basé uniquement sur des sources écrites. On a pu en retrouver quelques-unes :

  • Pour l’Europe, la Chronique des papes et des empereurs de Martin d'Opava.
  • Pour les Mongols, il semblerait qu'il ait eu accès à l’Histoire secrète des Mongols, grâce au représentant du grand Khan à la cour il-khanide.
  • Pour la Chine, l'auteur connaissait la traduction de quatre manuscrits chinois : trois sur la médecine et un sur l’administration. De plus, il est notoire qu'il appréciait la calligraphie, la peinture et la musique chinoise. Les liens avec ce monde étaient d'autant plus facilités par le fait que des mongols dirigeaient aussi l'empire chinois

Soixante-dix miniatures rectangulaires ornent le manuscrit, qui reflètent le cosmopolitisme de Tabriz au moment de la production. Dans cette capitale, carrefour de routes commerciales et d’influences, et lieu de grande tolérance religieuse, les modèles chrétiens, chinois, bouddhistes et autres arrivaient pour alimenter l'inspiration des peintres.

Rashid al-Din fut aussi un auteur prolifique, même si peu de ses œuvres sont parvenues jusqu'à nous.  Il a écrit de nombreux ouvrages sur des sujets très divers des écrits sur la théologie musulmane, une correspondance, peut-être apocryphe, et surtout, un immense ouvrage historique,

Le Jami al-tawarikh connut dès son écriture un succès important, sans doute en partie en raison de l'importance politique de son auteur. De nombreux manuscrits en furent édités, en arabe et en persan, souvent pour des raisons pédagogiques et idéologiques. Leurs illustrations semblent parfois se référer à des évènements contemporains.

Son immense richesse fit dire de lui qu'il était l'auteur le mieux payé d'Iran.

https://images.is.ed.ac.uk/luna/servlet/detail/UoEsha~4~4~64742~103064?sort=work_creator_details%2Cwork_shelfmark%2Cwork_source_page_no%2Cwork_title&qvq=q:9999999;sort:work_creator_details%2Cwork_shelfmark%2Cwork_source_page_no%2Cwork_title;lc:UoEsha~4~4&mi=0&trs=1

Jami al tawarikh

Jami al tawarikh histoire universelle

Titre :  Merveilles des créatures et des atouts étranges  عجائب المخلوقات وغرائب الموجودات  ajayib al makhluqat wa gharayib al mawjudat
 Traduction abrégée du traité sur les merveilles du monde de Kazvini, par محمد بن محمد Muhammad ibn Muhammad surnommé رودوسيزاد Rodosizade "de Rhodes"  qui la dédia au sultan Mohammed IV, fils du sultan Ibrahim 1058-1099 de l'Hégire soit 1648-1687, dans l'intention de compléter (folio 2 verso) une version de cet ouvrage qui avait été entreprise par Sorouri, et qui était demeurée incomplète ; Rodosizade, en 1087 (1676), traduisit le Vafayat el-a?yan de Ibn Khallikan.
Auteur : 
Mohammed ibn Mohammed. Auteur du texte
Date d'édition : 
1685-06-12

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8414998d/f1.planchecontact

Traite sur les merveilles du monde de kazvini

Titre : وَفَيات الأعيـان وأنباء أبناء الزمـان Wafayat al-ʿayan fi anba abna al-zaman , Obituaire des hommes illustres et histoire des contemporains dictionnaire biographique, par Ibn Khallikan
, dictionnaire biographique, des hommes éminents et l'histoire des fils de l'époque .
Auteur : 
  أحمد بن مُحمَّد بن إبراهیم بن أبي بکر بن خلِّكان الشافعي Shams ad-Dîn Abû l-‘Abbâs Aḥmad ibn Muḥammad ibn Ibrâhîm ibn Khallikân Al-Shafi'i dates:  608–681 de  l'Hégire soit 1211–1282
Juriste musulman kurde et/ou arabe selon les sources qui vécut dans l'actuel Irak, en Syrie et en Égypte.
 Sa seule et unique œuvre et qu’il définit par ailleurs comme le travail de sa vie.
Il couvre six siècles d'histoire, et l'ensemble du دار الإسلام dâr al-islâm,    « domaine de la soumission à Dieu » sans privilégier aucune région, et les articles sont rangés par ordre alphabétique strict des اسم ism  « nom » . Il ne traite, ni des compagnons du Prophète, ni des califes. Ceci constitue une véritable rupture méthodologique vis-à-vis des recueils biographiques antérieurs. Son ouvrage est devenu un grand classique de l'érudition dans le monde arabo-musulman.
Date d'édition : 
1552
Contributeur : 
Charles Schefer (1820-1898). Ancien possesseur
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100308514/f1.planchecontact
Wafayat al ayan fi anba abna al zaman dictionnaire biographique par ibn khallikan

 المقامات  لحريري البصري ,القاسم بن علي  Maqamat Al-Hariri Al-Basri , Al-Qasim ben Ali  1054-1122).

المقامات Les Maqâmât  d’al-Harîrî ont été luxueusement enluminées par Al-Wâsitî à Bagdad en 1237. Ces peintures offrent un tableau incomparable de la vie des villes et des compagnes du monde arabe médiéval.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031207t/f1.planchecontact

Al maqamat al hariri al basri et al qasim ibn ali 1054 1122

مقامات  Maqâmât

ابو محمد القاسم بن علي الحريري ; على يد محمد بن معلّم حمدون Abu Muhammad al-Qasim bin Ali al-Hariri ; (على يد ali yad Aux mains) de Muhammad bin Muallem Hamdoun

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53151891k/f1.planchecontact
     

Maq m t ab mu ammad al q sim ibn al al ar r al yad mu ammad ibn mu allim amd n??? ???? ?????? ?? ??? 

L'islamisme contre l’islam 

Par  محمد سعيد العشماوى Muhammad Saïd Al-Achmawi, 1932-2013.  Haut magistrat égyptien,qui a mené pendant plusieurs années une réflexion originale sur la théorie politique et juridique dans l'Islam. Auteur de plusieurs ouvrages.Il est décrit comme "l'un des penseurs islamiques libéraux les plus influents  jusqu'à aujourd'hui"

العشماوى Ashmawi  pense que l' islamisme ou l'Islam politique est en contradiction avec le véritable Islam الإسلامou "Islam illuminé  اسلام منور al'Islam mounour , que l'application de la loi ?????  التطبيق الشريعة tatbiq al-sharia ou   تقنين الشريعة taqnin al-sharia est en réalité des slogans vides, extrêmement vagues en substance est conforme à la charia, et que le gouvernement civil ??????? al madania est le type approprié de gouvernement dans l'islam, alors que le gouvernement religieux dans l'islam a été un désastre dans le passé. On l'a dit impliqué dans le débat sur la mesure dans laquelle l'islam peut vraiment être un "mode de vie complet" et "le degré et la manière dont les idées morales et idéologiques étrangères peuvent être adoptées.

https://www.cjoint.com/doc/18_09/HIzij0QHPCt_L-islamisme-contre-l%E2%80%99islam-%D8%A7%D9%84%D8%A5%D8%B3%D9%84%D8%A7%D9%85%D9%88%D9%8A%D8%A9-%D8%B6%D8%AF-%D8%A7%D9%84%D8%A5%D8%B3%D9%84%D8%A7%D9%85-al-islamuiat-did-al-islam.-Al-isl%C3%A2m-al-siy%C3%A2s%C3%AE-%D8%A7%D9%84%D8%A5%D8%B3%D9%84%D8%A7%D9%85-%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%8A%D8%B3%D9%8A.pdf

GRAMMAIRE DE LA LANGUE ARABE VULGAIRE ET LITTÉRALE OUVRAGE POSTHUME DE M. SAVARY,
TRADUCTEUR DU CORAN,

Claude-Étienne Savary né en 1750 à Vitré (Ille-et-Vilaine- Bretagne) - mort en 1788) est un orientaliste, pionnier de l'égyptologie et traducteur du Coran.

Sa traduction en français du Coran respecte le style de l'original et la division en versets, comme il le souligne dans sa préface, l'opposant à celle de son prédécesseur André Du Ryer (1647) traduction en Français, une première ne occident en dehors du latin voir dans la liste ci dessus. Il rend aussi hommage à la traduction en latin de Louis Marracci *(1698), qu'il cite dans les notes. Dans la Vie de Mahomet qu'il place en tête de l'ouvrage, il prend position pour un Mahomet politique, qui aurait créé la fiction d'une mission divine et de la révélation du Coran par Dieu, comme outil de son projet de régénération de la nation arabe.

* Louis Marracci a utilisé les écrits d'exégètes et d'historiens musulmans, sa traduction est avérée juste  et fidèle, et dûment commentée

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64241024/f11.planchecontact

Grammaire de la langue arabe vulgaire et litterale ouvrage posthume de m savary

Louis Marracci

Torcigliano di Camaiore, 6 octobre 1612 – Rome, 5 février 1700 ) est un prêtre catholique, traducteur italien et orientaliste. Il étudie la philosophie et la théologie, le grec, le syriaque et l'hébreu.

Marracci a réalisé la troisième traduction du Coran en latin, après celle commanditée par Pierre le Vénérable en 1143, suivie de celle de Marc de Tolède en 1209 ou 1210.

Il a utilisé les écrits d'exégètes et d'historiens musulmans, sa traduction est avérée juste  et fidèle, et dûment commentée

Alcorani textus universus ex correctioribus Arabum exemplaribus... descriptus.

Date d'édition :   1698

Langue :   latin

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5698206k/f4.planchecontact

أبو سعيد عبد الملك ابن قريب الأصمعي الباهلي Abu Said ʿAbd al-Malik ibn Quraib al-Aṣmaʿī Al-bahili plus souvent appelé  الأصمعي Al-Asmai  est un philologue, grammairien et savant arabe de l’école de لبصرة Bassora  en Irak 121-216 Hégire soit vers 740-831, auteur d'ouvrages de biologie,( l'histoire naturelle et sciences des êtres vivants, de zoologie (la science qui étudie les animaux.) de l’élevage des animaux domestiques et d'anatomie humaine (description de la structure du corps humain, de ses organes et de leur position). C’était un musulman très pieux et passionné de poésie. Il apporta une contribution non négligeable à l’étude de la Botanique (la science consacrée à l'étude des végétaux; « qui concerne les herbes, les plantes », et. Du temps des califes abbassides de Bagdad, les travaux de classification des animaux et des plantes étaient monnaie courante chez de nombreux savants œuvrant à la « Maison de la sagesse », mais il semblerait bien que ce soit ceux d’al-Asmai qui aient connu la plus grande popularité dans les milieux scientifiques de l’époque et même des siècles à venir.

Parmi les nombreuses œuvres d'Asmai mentionnées dans le catalogue connu sous le nom de الفهرست Fihrist  index/catalogue, il n'en reste qu'environ une demi-douzaine.

Ses ouvrages les plus célèbres sont : كتاب الابل Kitab al-Ibil Livre des chameaux  , كتاب الخيل Kitab al-Khail  Livre des chevaux , كتاب الوحوش  Kitab al-Wuhush  Livre de monstres- des animaux sauvages , كتاب الشاء Kitab al-Sha  Livre du mouton », et كتاب خلق الانسان Kitab Khalq al-Insan  Livre de la création humaine qui traite de l’anatomie humaine, كتاب الفرق kitab al Fariq  Livre de la différence. Cela prouve qu’al-Asmai possédait en ce domaine des connaissances non négligeables.

Pratiquement, il travailla surtout sur la reproduction (et sélection) des chevaux et des chameaux et il fut un des premiers scientifiques à aborder systématiquement ce domaine

La plupart des recueils de poèmes arabes préislamiques existants ont été rassemblés par les étudiants d'al-Asmai sur la base des principes enseignés À l'époque moderne, l'orientaliste allemand Wilhelm Ahlwardt a réuni et réédité en1902 le grand opus  d'Asmaïi,  الأصمعيات Asma'iyyat, considéré comme l'une des principales sources de la première poésie arabe

Il est également l'auteur d'un ouvrage botanique, Plantes et arbres, dans lequel il cite 276 plantes, dont beaucoup sont des désignations collectives. Il nomme également toutes les plantes qui poussent dans les différentes parties de la péninsule arabique

La biographie d'Al-Asma?i a été rassemblée par ابن خلكان Ibn Khallikan,  608-681 Hégire soit   1211-en 1282 qui l'a décrit comme un maître complet de la langue arabe et le plus éminent de tous les transmetteurs de l'histoire orale et des rares expressions de la langue.https://archive.org/details/WafayatAl-ayantheObituariesOfEminentMenByIbnKhallikan/Vol1Of4WafayatAl-ayantheObituariesOfEminentMenByIbnKhallikan/page/n139/mode/2up?view=theater .

Il convient de noter qu’à cette époque, les califes entretenaient des parcs zoologiques où ils s’efforçaient de rassembler le maximum d’espèces, les plus rares ou les plus curieuses étant les plus recherchées. Le jardin zoologique des Abbassides se trouvait à Samar (en Irak)

On lui doit en autre:Taʾrikh moulouk al-ʿArab al-awwaliyya min Bani Houd wa ghaïrihim, histoire, rédigée au point de vue purement littéraire, des rois Arabes de l'antiquité préislamique, de la race du prophète Houd et des autres, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030057s.image

امام الحرمین ضیاءالدین عبدالملک ابن یوسف جوینی شافعی Dhia'ul-Din Abd al-Malik ibn Yusuf al-Juwayni al-Shafi'i

17 février 1028 - 19 août 1085 soit Hegire 419—478;

 juriste et théologien mutakallim. Son nom est couramment abrégé en الحرمین Al-Juwayni  ; il est aussi communément appelé امام الحرمین Imam al Haramayn,     signifiant "maitre des deux villes saintes", c'est-à-dire La Mecque et Médine

 كتاب الصلاة kitab al salat Livre des prières 

Œuvre principale d'Al-Juwayni Kitab Al-Irshad Ila Qawati 'Al-Adilla Fi Usul al-I'tiqad  کتاب الارشاد علی قواطع الادله فی اصول الاعتقاد,

كتاب فيحي الأسماء الحسنى والعادية الأيام السبع Kitab fihi al-asma al-housna wal-adʿiya al-ayyam al-sabʿa

Livre aux noms des beaux et émotionnels sept jours

Écriture Naskhi نسخى vers la fin du 15è siècle, copié par Djanoum Mizvazak, par le mamelouk   الناصر محمد بن قلاؤون An-Nâsir Muhammad ben Qalâ'ûn

de 1293 à 1295 et de 1299 à 1309 et enfin après une courte interruption du 5 mars 13102 à 1341. Il est né au Caire en 1285 et mort au Caire en 1341

 - 31 feuillets. - 26 × 17 centimètres

Description : 

On y trouve la litanie des épithètes de Dieu  servant d'introduction à une prière, par سعيد الدين Saʿd al-Din

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031317m/f1.planchecontact

مُحمَّد بن يعقوب  الفيروزآبادي Muhammad Ibn Ya'qub al-Firuzabadi    connu sous le nom de al Firuz Abadi  né à Kazaron    province du  فارس Fars-  Iran actuelle en 729 Hégire soit  1329–mort à زبيد Zabid *au Yemen  817 de l’Hégire soit 1414.

lexicographe et compilateur.

زبيد Zabid a eu une grande importance dans le monde arabe et musulman pendant des siècles grâce à son université théologique  musulmane.

Son nom complet est : مُحمَّد بن يعقوب بن مُحمَّد بن إبراهيم الشيرازي الفيروزآبادي  Muhammad bin Yaqoub bin Muhammad bin Ibrahim Al-Shirazi Al-Firouzabadi

surnom أبو طاهر, مجد الدين Abou Taher, Majd al-Din

Son dictionnaire appelé القاموس al-Qamous , était l’un des plus utilisés en arabe jusqu’à ce jour.

القاموس المحيط Al-Qamus Al-Muhit  L'océan environnant,. C'est un lexique linguistique, qui se distingue par l'abondance de ses matériaux, l'étendue de son enquête, avec sa bonne abréviation, l'exhaustivité de sa brièveté et son approche précise du contrôle des mots.
 

https://islamhouse.com/ar/books/141373/

أبو زكريا يحيى بن زياد بن عبد الله بن منصور الدَّيْلميّ الفراء Abū Zakarīyāʼ Yaḥyā ibn Ziyād ibn ʽAbd Allāh ibn Manṣūr al-Daylamī al-Farrāʼ 

كتاب معاني القرآن للفرَّاء  maana alQu'ran llfraa' Le Livre des Significations du Coran pour Al-Farra

Méthode de classification qui peut être attachée à l'interprétation.Ce livre est venu d'une grande valeur loin d'être long, plein d'avantages linguistiques et de clarification des langues et des dialectes, car il montre les expressions de nombreux mots du Coran selon leur disposition et leur occurrence dans les versets coraniques

  

الفراء al-Farrāʼ  144- 207 Hégire soit 761/762 - 822/823  Grammairien, traditionniste un des plus grands lexicographes linguiste, originaire de Koufa   Irak

(c’est de Koufa que s'est développée la calligraphie arabe et le premier style d'écriture arabe : le style   coufique).

Auteur de  معانى القرآن للفراء Maana al-Qur'an  ? Signification du Coran

À la demande du calife   المأمون al-Ma'mun, (أبو العباس عبد الله بن هارون الرشيد‎Abu al-Abbas Abdallah ibn Harun al-Rashid 786-833 de notre ère  soit170-218 de l'Hégire ) il dicta son كتاب الحدود Kitāb al-Ḥudūd , « Classifications » (en poésie et en grammaire), comme un projet pour instruire les étudiants d'al-Kisā’ī الكساءى (mort en 804)

Lien fichier pdf

http://www.islamicbook.ws/qbook/maana-alqran-llfra-.pdf

Ibn Sîda 

Ab? l-Hasan Ali Ism?'il wa al Maaruf Ibn Sayyid al-Mursi, 

Grammairien et lexicographe arabe de l'Espagne musulmane, né à Murci 398-458 Hégire soit 1007 – 1066

Aveugle de naissance, Ibn Sidah a réussi à vaincre ce handicap en faisant des études de philologie, de logique et de musique. Son premier maitre fut son propre père, lui aussi aveugle.

dit dans :

al-Mu?kam wa al-Mu??t al-'Adhim  Le grand et complet et compréhensive arbitre

dictionnaire de 28 volumes, Quoique peu connu dans le Machreq al Arabi :  (l'Irak, la Syrie, le Liban, la Jordanie et la Palestine) du monde musulman, ses ouvrages ont servi de principales sources à Lisân al-'Arab , « dictionnaire » la Langue des Arabes, notamment pour les ajouts faits par l’encyclopédiste  Ibn Manzûr dictionnaire en 1290, et du dictionnaire, à القاموس المحيط Al-Qamus Al-Muhit  L'océan environnant, par lexicographe et compilateur Fairuzabadi   . connu sous le nom de El Firuz Abadi  729-817 Hégire soit 1329–1414.

https://docs.google.com/viewerng/viewer?url=http://download-pdf-ebooks.online/files/elebda3.net-wq-9.pdf&hl=ar

Abu al-Qasim Mahmud ibn Umar al-Khawarizmi az-Zamakhshari,

connu sous le nom de az-Zamakhshari,   surnommé Jar Allah Le voisin de Dieu ,467 – 538 Hégire soit vers 1074/1075-1143/1144 grammairien de l'Asie Centrale et un théologien hanafite ???? motazilite  .

né à Zamakhshar dans le Khwarezm, actuel Uzbekistan

son livre « Al Fa’îq fi Gharib Al Hadith  Jurisprudence en langage moderne (tradition musulmane)

http://shamela.ws/browse.php/book-7015#page-1

تكوين البُلدان Takwim al-bouldan, traité de géographie, par le prince de Hamah, الملك المؤيد أبو الفداء إسماعيل بن عليal-Malik al-Mouayyad Aboul-Fida Ismaʿïl ibn Ali, daté de l'année 1188 de l'hégire, suivi (folio 110 recto) du Thamarat al-fouʿad al-mouhaddath ʿan al-mourad fil-bawatin wal-akbad, traité dans lequel, malgré son titre, Abou Saʿïd al-Tarabolosi expose le système de la divination par les figures de sable.
Contributeur  :  Schefer, Charles (1820-1898). Ancien possesseur

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100309000.image

Ah?mad al-Qazw?n? al-R?z? Ab? al-H?usayn Ibn F?ris 

connu par  Ibn Fariss ??? ???? 329- 395 Hégire soit941-1004 dit dans son Dictionnaire des normes linguistiques  Mo’jam Maqaïss Al Logha: « Oummi est celui qui ne peut pas écrire, comme le moment où il est né ».

https://d1.islamhouse.com/data/ar/ih_books/chain/Majm_mkaiis_allghah/ar_Majm_mkaiis_allghah.pdf

Sahib ibn ‘Oubbad ???? ?? ????  324/326-385 Hégire soit 938 - 995  Iran .dit dans son livre « Al Mohit Fi Al Loughah ?????? ?? ?????  l’océan de la Langue»:

https://archive.org/details/lis01996/page/n39

Farr??, Ya?yá ibn Ziy?d, 

non complet Yah?y? ibn Ziy?d ibn ?Abd All?h Ibn Manz??r al-Daylam? al-Farr??

144- 207 Hégire soit 761/762 - 822/823 Grammairien, traditionaliste un des plus grands lexicographes linguiste, originaire de Koufa ????? Irak

(c’est de Koufa que s'est développée la calligraphie arabe et le premier style d'écriture arabe : le style ???? coufique).

Auteur de Ma??n? al-Qur??n  Signification du Coran

http://www.islamicbook.ws/qbook/maana-alqran-llfra-.pdf

Raghib Al Îsphahani , ???? ?????????  signifiant le moine d'Ispahanian"

 nom complet Abul-Qasim al-Hussein bin Mufaddal bin Muhammad

Exégèse du Coran (Tafsir   interprétation) de la littérature et l'éloquence de la langue arabe. Date de naissance inconnue, décès 502 Hégire soit vers  1108/1109. Il était proche de l'école Ash'ari. Il est considérés par certains, comme chiite  ???? mu’tazilite ????????  . Son travail couvrait des sujets allant de l'éthique à la linguistique en passant par la philosophie musulmane.

 dit la même chose dans Al-Mufradat fi Gharib al-Quran ‎  dictionnaire de termes coraniques.

De nombreux érudits ont dits que son livre, venait en premier dans les nombreux livres qui sont composés sur ce sujet.

https://archive.org/details/waq34923/page/n0

Ibn Athir??? ????

Abou al-Hassan Ali ibn Muhammad ibn Muhammad ash-Shaybani,

Abi Hassan Ali bin Muhammed bin Abdul Karim Al Jazri Al-Musaili Al-Shaybani

 mieux connu sous le nom d’ Ali 'Izz al-Din Ibn al-Athir al-Jazari 

Il naquit 555 Hégire soit le 13 mai 1160 à Jazirat Ibn Omar  , l'actuelle Cizre en Turquie. , mort en 630 Hégire  1233 à Mossoul Irak

Historien sunnite

Son livre « Al Nihaya fi Gharib Al Hadith wal Athar ?  La fin dans un effet étrange»

https://archive.org/details/waq48472/page/n0

Ibn Athir est considéré comme celui qui à fait l'un des plus importants livres d'histoire du monde musulman Al-Kamil fi al-Tarikh   La totalité dans l'Histoire. Une source de toute première importance pour la première période des Croisades (1095-1291) et jusqu'à la chute du Royaume de Jérusalem(Le siège de Saint-Jean-d'Acre   fath Aaka).  

http://www.islamicbook.ws/tarekh/alkaml-.pdf

Jules BOURGOIN. Les éléments de l'art arabe. Le trait des entrelacs. Paris, Firmin-Didot, 1879

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54938872.texteImage


'Abd al-RahmAn bin 'Omar al-Sufi

  9 Muharram 291 Hégire soit7 décembre 903- 8 années Muharram 376 Hégire soit25 mai 986 .connu en Occident par Azophi Arabus son livre le plus connu est:

Suwar al-kawakib al-thabita  Al Sufi   Livre des étoiles fixes (d’images planétaire) en 964, qui reprend la plupart de son œuvre sous forme de textes illustrés. Fixes

Deux ouvrages version différentes

1- en langue arabe

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b60006156/f1.planchecontact

2- en langue turc ottoman

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8406151k

Mu?ammad ibn Mu?ammad Na??r al-D?n al-??s?, Ta?r?r us?l al-handasa wa-al-?is?b. 1201-1274

 Commentaire des Eléments d’Euclide    sharah 'usul 'aqlidus   

Euclides 323-285 av. Jésus

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030135f/f1.planchecontact

L'art arabe d'après les monuments du Kaire depuis le 7è siècle jusqu'à la fin du 18è  par Prisse d'Avennes.

de son vrai nom Achille-Constant-Théodore-Émile Prisse d'Avennes (né le à Avesnes-sur-Helpe dans le Nord,(départ.59) mort le à Paris (départ.75) est un orientaliste, égyptologue, archéologue et journaliste français, fondateur de la Revue orientale et algérienne.

Il fut l'un des auteurs des premières études consacrées à l'art égyptien et l'un des fondateurs des études spécialisées dans ce domaine. Prisse a effectué de nombreuses identifications et inventaires sur des objets, des constructions, des scènes et inscriptions d’Égypte, rendant son travail précieux pour l'histoire de l’Égypte antique.

Ses illustrations en couleurs embellissent de nombreux ouvrages

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9688960b/f1.planchecontact
en 1852 - il édita un livre sur : Les Wahhâbi et la réformation musulmane ;

Dictionnaire des normes linguistiques ???? ?????? ?????  Mou’jam  Maqayyis al-Loughat  Ahmad ibn Fâris ???? ??? ????

 « Collection (des mots) du langage », dictionnaire arabe compilé et mis en ordre

Auteur :  Abû Fâris ?Abd al-?Azîz ben Ahmad    vers 329-395 Hégire  soit vers 940- 1004 imam , linguiste, philologue (du grec ancien φιλολογ?α, ph?l?l?g?a (« amour des mots, des lettres, de la littérature »)

manuscrit  vers 528 Hégire soit vers1134  Langue   arabe

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11003646j/f1.planchecontact

Dictionnaire des normes linguistiques mou jam maqayyis al loughat ahmad ibn faris

أحمد بن الحسين أبو الطيّب المتنبّيAḥmad ibn al-Ḥusayn Abū al-Ṭayyib al-Mutanabbī. ديوان Dīwān
  poète arabe appartenant à la tribu Kinda كندة, né en 303 Hégire-915 à الكوفة Kufa, et mort assassiné en 354 Hégire -965 près de دير الاكول Dayr al-Akul (au sud-est de Bagdad). Ses poèmes tournent autour des louanges des rois, des descriptions de batailles, de la satire Hija , de la sagesse et de sa philosophie de la vie que beaucoup d'hommes partagent avec lui. . Fakhr ??? Prétention, Hija ????  Satire, Madih  ??? Éloge.
Il est considéré comme le plus grand poète arabe de tous les temps, et celui qui a pu au mieux maîtriser la langue arabe et ses rouages. Il lègue un grand patrimoine de poésie avec 326 poèmes, qui raconte sa vie tumultueuse auprès des rois, et qui donne une vision sur la vie arabe du 10èsiècle.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031248x/f1.planchecontact
 الأدب السري Al-Adab al-šiʿrī poésie arabe
exemple de poèmes
Je suis celui dont la littérature peut être vue (même) par les aveugles
?An? l-ladh? na?ara l-?a?m? ?il? ?adab-?
Et dont les paroles sont entendues même par les sourds.
Wa-?asma?at kalim?t-? man bi-h? ?amamu
Le coursier (a cheval), la nuit et le désert me connaissent tous
Al-?aylu wa-l-laylu wa-l-bayd??u ta?rifu-n?
De même que l'épée, la lance, le papier et le stylo.
Wa-s-saifu wa-r-rum?u wa-l-qir??su wa-l-qalamu
Si tu vois les dents du lion surgir; Ne crois pas que le lion te sourit.
Je suis celui dont l'aveugle voit la littérature, et celui dont les mots ont fait ouïr le sourd. Voir ci dessus
C'est en rapport à la grandeur des gens déterminés qu'arrivent les déterminations; et vient par la noblesse des gens généreux leur générosité.
La gloire est pour l'épée; non pas pour la plume.
La mort est inéluctable et les âmes précieuses; Stupide est celui qui croit précieux ce qu'il possède
L'homme espère et la vie est appétissante; La vieillesse est plus digne que la jeunesse frivole
Oh fête avec quel état tu reviens ? apportes- tu du nouveau ou bien c'est encore le même refrain ! 
Aux yeux des petits, les petites choses sont immenses!; Pour les grandes âmes, les grandes choses sont si petites!

Fakhr Prétention, Hija   Satire, Madih   Éloge.

Il est considéré comme le plus grand poète arabe de tous les temps, et celui qui a pu au mieux maîtriser la langue arabe et ses rouages. Il lègue un grand patrimoine de poésie avec 326 poèmes, qui raconte sa vie tumultueuse auprès des rois, et qui donne une vision sur la vie arabe du 10è soècle .

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031248x/f1.planchecontact

Cours de droit š?fi?ite Kit?b al-bay?     Livre de l'environnement Kit?b al-kit?ba    ???? ??????  livre bibliothèque T?? ?al? al-minh??  ??? ??? ??????? la voie du couronnement FIQH. Fur?? š?fi?ites  Marque de possession au nom de  ?Al? ibn ?Im?d al-D?n al-Š?fi?? 1401-1500

Cours de droit s fi ite kit b al bay livre de l environnement kit b al kit ba t al al minh la voie du couronnement

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110013920/f2.planchecontact

Yahya ibn Mahmud al-Wâsitî'    peintre et un calligraphe arabe du 13è siècle, actif à Bagdad. Il a notamment illustré un manuscrit des Maqamat de al-Hariri  contenant un recueil de 50 Maqâmât    Contenant 99 miniatures, il a été copié et illustré en 1237 

Maqamat de al hariri

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8422965p/f20.planchecontact

Les deux missions Flatters au pays des Touareg Azdjer et Hoggar 2è édition.

Auteur :  Brosselard-Faidherbe, Henri (1855-1893)Éditeur :  Jouvet (Paris) 1889

 Paul-François-Xavier Flatters, né le  à Paris et mort le  à Bir el-Garama  aussi appelé Garama Birel ou encore Tadjenout tan koufar, est un site du Grand Sud Algérien, situé dans la wilaya de Tamanrasset dans le Sahara, est un militaire et explorateur.

Les faits :

Avec 39 personnes, Paul Flatters part de Ouargla  , le 

L algerie tableau historique descriptif et statistique

Sur les confins du Maroc

https://archive.org/details/surlesconfinsdum00rous/page/n8

Le Maroc inconnu : étude géographique et sociologique. Exploration du Rif (Maroc septentrional) / par Auguste Mouliéras,... (1855-1931). 

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k83136m/f5.planchecontact

Voyage au Soudan français (Haut-Niger et pays de Ségou), 1879-1881 / par le commandant Gallieni ; [publ. par la] Mission d'exploration du Haut-Niger] ; contenant 140 gravures dessinées sur bois par Riou, 2 cartes et 15 plans

Auteur :  Galliéni, Joseph-Simon (1849-1916).

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k104085x/f3.planchecontact

LA MAURITANIE  ÉTIENNE RICHET  1873/1929
Professeur au Collège des Sciences sociales, Membre du Conseil supérieur des Colonies. 1920

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6565966g/f72.planchecontact

L’APPORT DES SOURCES IBADITES    À LA TOPONYMIE MÉDIÉVALE DU NAFZaWA (SUD TUNISIEN Nafzawa s'étend au sud de la vaste sebkha connue sous le nom de chott el-Djérid : .) Virginie PREVOST* Université Libre de Bruxelles

   L’ibadisme  الاباضية al-ibāḍiyya  a été chassé par d'autres courants musulmans pour ses pensées politiques : selon les ibadites, le commandeur des croyants  أَمِير ٱلْمُؤْمِنِين  Amîr al-Mu'minîn ne doit pas être nécessairement de la lignée de Muhammad sur lui le salut et la paix, ni d'une certaine ethnie ou couleur. Ce qui n’a jamais après les 4 grands califes bien guidés  الخلفاء الراشدون al-Khulafa ar-Rashidun 632-661 été respecté. Le nom de l'école dérive du nom :  عبد الله بن إباض التميمي Abdullah ibn Abbas al-Tamimi   faisait partie de la tribu des  بَنُو تَمِيم Banu Tamim tribu arabe principalement présente en Arabie  et au Qatar mort en 708

 Les disciples de ce courant revendiquent de   أبو الشعثاء جابر بن زيد اليحمدي الأزدي Abu al-Sha'tha Jabir ibn Zayd al-Zahrani al-Azdi(641-711) , originaire d'Oman, comme vrai fondateur. Il fut parmi les meilleurs élèves de عائشة بنت أبي بكر Āʾisha bint Abī Bakr (vers -678)(la femme du Prophète et Fille أبو بكر d'Abou Bakr  573-634 ) et  عبد الله ابن عباس d'Abdullah ibn Abbas (vers 619-688), le cousin du Prophète (et l'un des grands connaisseurs des principes islamiques après lui)

Dans l'ibadisme, l'islam est composé de trois éléments fondamentaux :

  1. Le dogme  عقيدة ʿaqīda qui reciouvre les articles de la Foi du Monothéisme Pur
  2. La parole, la rhétorique ou encore le témoignage verbal ;
  3. L’œuvre, l’action ou la pratique الأعمالal-a`mal -  Les vertus des bonnes actions  فضائل الأعمال d Fadhâ'il al a'mâl.

Chacun des piliers est indissociable des autres2. Ils prennent pour exemple ابو طالب بن عبدالمطلب ʾAbū Ṭālib ibn ʿAbd al-Muṭṭalib (vers 539 - 619), un des oncles paternel de محمد Muhammad, qui a cru en ce dernier, mais ne prononça pas l'attestation de foi (chahada) et ne le suivit pas dans ses œuvres. L'islam, chez les ibadites, est une croyance dans le cœur et dans les gestes, un témoignage verbal appelant à la croyance et aux bonnes œuvres, une pratique du bien.

Ainsi, les ibadites considèrent que celui qui délaisse les bonnes œuvres et la vraie pratique de la religion musulmane (principalement l'accomplissement des cinq prières quotidiennes) peut tout de même être musulman, ceci en se fondant principalement sur le verset :

sourate 49  الحجرات  al-ḥujurāt les Appartements verset 14

قَالَتِ الْأَعْرَابُ آمَنَّا قُل لَّمْ تُؤْمِنُوا وَلَكِن قُولُوا أَسْلَمْنَا وَلَمَّا يَدْخُلِ الْإِيمَانُ فِي قُلُوبِكُمْ وَإِن تُطِيعُوا اللَّهَ وَرَسُولَهُ لَا يَلِتْكُم مِّنْ أَعْمَالِكُمْ شَيْئاً إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ

 

Les nomades (bédouins) affirment : «Nous croyons en Dieu !(nous avons foi)» Dis-leur : «Vous n'avez pas encore la foi ! Dites plutôt : “Nous nous sommes seulement soumis”, car la foi n'a pas encore pénétré dans vos cœurs. Mais si vous obéissez à Dieu et à Son Prophète, Il ne vous lésera en rien dans vos œuvres, car Dieu est Clément et Miséricordieux.»

Qalati al-aArabu amanna qoul lam touminou walakin qoulou aslamna wa lamma yadkhouli al-imanou fi qouloubikum wa-in toutiAou Allaha wa Rasoulahou la yalitkoum min aAmalikoum shay-an inna Allaha Ghafouroun Rahimoun

Le musulman non pratiquant est donc traité sur Terre comme un musulman. Le fait qu'il ait prononcé la chahada   attestation de foi d'unicité en Dieu implique qu'il n’appartient pas aux êtres sur Terre de le juger mécréant. Ainsi, il est considéré musulman d'un point de vue légal et est traité comme tel.

lien étude de l'ibadisme

  Annuaire de l'EPHE, section des Sciences religieuses (2017-2018) "Loi et théologie dans l’ibāḍisme pat Ersilia Francesca " https://journals.openedition.org/asr/2957

Virginie Prevost, 2010, Les Ibadites. De Djerba à Oman, la troisième voie de l’Islam, Turnhout, Brepols, « Fils d’Abraham », 200 p.

https://journals.openedition.org/ress/1247

Une minorité religieuse vue par les géographes arabes: les Ibdites du sud tunisien

https://www.researchgate.net/profile/Prevost-Virginie/publication/250979606_Une_minorite_religieuse_vue_par_les_geographes_arabes_les_ibadites_du_Sud_tunisien_Acta_Orientalia_59_2_2006_pp_193-204/links/5de396be92851c83645836a6/Une-minorite-religieuse-vue-par-les-geographes-arabes-les-ibadites-du-Sud-tunisien-Acta-Orientalia-59-2-2006-pp-193-204.pdf

 

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=6&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwii_4rb8vngAhWq3OAKHdiJDcEQFjAFegQIBRAC&url=https%3A%2F%2Frevistas.uca.es%2Findex.php%2Faam%2Fissue%2Fdownload%2F309%2F104&usg=AOvVaw0WPGFpgRmQUj3zgk29vxPh

Nuaman ibn Thabit ibn Za ibn Marzuban ), mieux connu par sa kunya  surnom Abou ?an?fah , fut 80-150 Hégire soit 699-767 célèbre juriste et fondateur de l'école hanafite de droit musulman

Titre :  « Fil de perles ou biographies disposées par classes des disciples de notre imâm  Aboû ?anîfa al-Nu?màn »

nazam al jamman fa tabaqat 'ashab 'amamana al Nu’màn 

Auteur :  par Ibrâhîm ibn Mo?ammad ibn Aïdemir al-?Alâyî ibn Doqmâq, mort en 809 de l'hégire soit 1406

Sujet :  Biographie  Papier. - 154 feuillets. - Hauteur, 25 centimètres et demi ; largeur, 16 centimètres et demi. 21 lignes par page

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110016422/f1.planchecontact

Fil de perles ou biographies disposees par classes des disciples de notre imam abou anifa al no man nazam al jamman fa tabaqat ashab amamana al naman

Bonne lecture

Anciennes relations des Indes et de la Chine, de deux voyageurs mahometans , qui y allèrent dans le neuvième siècle traduites d'arabe : avec des Remarques sur les principaux endroits de ces relations

Auteur du textele Voyage de Salomon le Marchand  Sulaim?n Al-Tajir  en Chine et en Inde.

Auteur du texte Hasan ibn Yazid  Abou Zaid Al-sirafi,  , le voyage de Sirafi rihlat al sirafi rédigé probablement en vers 951.

Voyage en Chine de deux marchands arabes du 9è siècle, anticipant de 400 ans le voyage de Marco Polo

Contributeur :  Renaudot, Eusèbe 1646-1720 Éditeur à Paris, chez Jean-Baptiste Coignard. MDCCXVIII (1718)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k119078b/f2.planchecontact

Le " le voyage de Sirafi  rihlat al sirafi " est le voyage de Salomon le Marchand  Sulaim?n Al-Tajir en Chine et en Inde, reçu par un historien de la géographie, Abu Zeid Al-Serafi cité et raconté par son roman, auquel il a ajouté de nombreuses informations sur la Chine transmises par le fils de Wahab Qureshi , parti pour la Chine en 257 Hégire soit 870. Il semblerait qu'Abu Zayd   ait placé le nom de " Nouvelles de la Chine et de l'Inde " sur les publications  de Sirafi  après avoir ajouté les informations d'Ibn Wahab 

Le livre est l’une des sources étrangères importantes qui ont parlé de la Chine

divers récits : sur la mer dans ces régions, de Gog et Magog (la mer de l'Inde) et ses espèces de poissons, le golfe Persique, les villes et les mers environnantes de la mer des Indes, le lieu de débarquement d'Adam, les métaux précieux qu'il contient, le poisson mangeur de chair humaine, des informations sur la Chine, les rois de l'Inde et de la Chine, Géographie chinoise, indienne et naturelle de la Chine et de l'Inde et les merveilles de divers royaumes  arabes d’ occident et des pays insulaires.

Anciennes relations des indes et de la chine de deux voyageurs mahometans qui y allerent dans le neuvieme siecle

Recueil de fragments divers.

Auteur : (le Fils) ibn Malik al-Ashbaily    

Auteur : Muhammad al-Assaily  

Auteur :  Muhammad bin Abdullah ibn al-Khatib  

Auteur : Abu Bakr Ibn Baqi 

Dates d'édition :  1801-1900 -1908 -1900

Contributeur :  Ali ibn Ahmad Al-Khanafi

Ancien possesseur Al-Adab al-shi?r?    Poésie arabe

Sujet A?mad al Ti??n?, 

Description :  ?aysh al-tawsh? l’armée des clarifications

Description : A?mad al Ti??n?, ???? ???????

Le poème de la perle de Damas  ????? ?????? ??????? qasidat alluwlu al Dimashqi

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100311886/f1.planchecontact

A mad al ti n le poeme de la perle de damas qasidat alluwlu al dimashqi

Henri, comte de Boulainvilliers la vie de Mahomet

Henri, comte de Boulainvilliers, comte de Saint-Saire, Seine-Maritime 76 en Normandie. né à Saint-Saire le 


https://archive.org/details/waq1331

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11001105v/f6.planchecontact

Ab?-Mu?ammad Mu?li? al-D?n bin Abdall?h Sh?r?z mieux connu en Occident sous le nom de Saadi ???? , né à une date incertaine, possiblement vers 1210, et mort probablement en 1291 ou 1292, est l'un des plus grands poètes et conteurs persans.
Il est l'auteur du Golistan « Jardin de roses », du Bustan  « Jardin de fruits » et du Livre des conseils. Il est reconnu pour sa maîtrise de l'écriture et la profondeur de ses idées.
JE CONSEILLE LIVRE VERSION SUR GALLICA PLUS COMPLETE 420 pages (je possède version soft de 1965 "115 pages"voir photos)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6251801j/f413.planchecontact

Le jardin des roses sa adi gulistan

Le jardin des roses sa adi

Le jardin des roses sa adi pages 50 51

AMBROSIO Teseo :Introductio in chaldaicam linguam, syriacam atque armenicam et decem alias linguas… Pavie. Giovannini, Maria Simonetta. 1539

Edition originale de cet ouvrage pionnier pour l’étude systématique des langues orientales au 16è siècle. Il s’agit du premier tirage, daté des calendes de mars au colophon, tandis qu’un second tirage est daté des calendes d’avril. Un des premiers ouvrages de philologie orientale comparée, avec du syriaque et de l’arménien imprimés

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1280135d/f5.planchecontact

extraits:

Ambrogio teseo introductio in chaldaicam linguam syriacam atque armenicam et decem alias linguas pavie giovannini maria simonetta 1539

ELICHMANN (Johann). Tabula Cebetis Graece, Arabice, Latine. Item Aurea Carmina Pythagorae, cum paraphrasi Arabica. Cum praef. C. Salmasii. Leyde, Jean Maire, 1640.

Petit in-4 de [34]-88-15 pp. ½ maroquin rouge à petits coins légt post., dos à nerfs orné.

Édition trilingue (latine, grecque et arabe) de la paraphrase arabe du Tableau, œuvre allégorique du philosophe grec Cébès de Thèbes philosophe grec de la fin du 5è siècle et du début du 4è siècle avant notre ère. et des Vers d'or de Pythagore réformateur religieux et philosophe présocratique qui serait né aux environs de 580 avant notre ère. à Samos, une île de la mer Égée au sud-est de la ville d'Athènes ; on établit sa mort vers 495 avant notre ère., à l'âge de 85 ans. . Peu courant.

à lire sur ce lien en 21 sections

https://books.google.fr/books/about/Tabula_Cebetis_Graece_Arabice_Latine_Ite.html?id=9-_0IUJVqOQC&redir_esc=y

Histoire de l'Afrique.... 2, L'Afrique précoloniale, 1500-1900... Avec la collaboration de Marianne Cornevin / Robert Cornevin,...

 Cornevin, Robert (1919-1988). Auteur du texte Éditeur :  Payot Date d'édition :  1966

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5611285t/f14.planchecontact.r=Afrique%20-%20DENHAM%20(Dixon)%20&%20CLAPPERTON%20(Hugh)%20&%20OUDNEY%20(Walter)

Les confréries musulmanes du Hedjaz Le Chatelier, Alfred (1855-1929

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k932101s/f9.planchecontact.r=histoire%20de%20l'arabie

L'Arabie occidentale avant l'Hégire / H. Lammens,... Lammens, Henri (1862-1937).

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k937896b/f156.item.r=histoire%20de%20l'arabie

 
L'Arabie contemporaine, avec la description du pèlerinage de la Mecque.
Auteur : d' Avril, Adolphe  (1822-1904). 
Éditeur :  E. Maillet (Paris)Date d'édition :  1868

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5530790v/f189.item

'A?ayib al-ma?l?q?t va ?arayib al-maw??d??? ou ['A??yib-N?ma] Muh?ammad b. Mah?m?d b. Ah?mad T??s? Salm?n?

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8422994d/f46.planchecontact

La vision du bonheur et de la souveraineté découle   Metali?ü's-sa?adet ve-yenabi?ü's-siyadet par Seyyid Muhammed bin Emir Hasan el-Saudî
 
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8427189w/f1.planchecontact

François de La Boullaye-Le Gouz (né à Baugé, en Anjou vers1610- mort à Ispahan, Iran 1668)  explorateur et diplomate français. Connu,  sous le nom d'Ibrahim-Bey ???‎  ??????? "Beyeh"

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k115899s/f4.planchecontact

Michel Baudier Né à Montpellier historiographe (1589?-1645) du roi Louis XIII. Voyageur, érudit, maîtrisant seulement le latin, le grec, l'espagnol et l'italien, le persan, l'arabe et l'hébreu

Baudier a mis au jour une description du Sérail de Constantinople https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8613376x/f1.planchecontact

 

 VATTIER, Pierre.

L'histoire Mahométane, ou les quarante-neuf chalifes du Macine, divisez en trois livres,

contenant un abrégé chronologique de l'Histoire Mussulmane en general, depuis Mahomet jusques au regne des François en Terre-Saincte, nouvellement traduit d'Arabe en François

Paris: Soubret, 1657. Edition originale, in-4; 332 p.

Reliure d'époque en veau brun usagé (coiffes manquantes, fentes aux extrémités du mors supérieur), au chiffre du bibliophile Alexandre Petau (1610-1672), fils du grand bibliophile Paul Petau, avec son bel ex-libris gravé au premier contreplat.

Ouvrage important et fort rare, dédié au cardinal Mazarin. L'auteur fut médecin du duc d'Orléans, et l'un des premiers orientalistes véritablement intéressé à l'histoire et à la religion islamique.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k8717142f/f55.item

 

Numismatique des Arabes avant l'Islamisme, par Victor Langlois (1820-1869). Auteur du texte

orientaliste français, spécialiste de la numismatique ,

Éditeur :  C. Rollin (Paris) Date d'édition :  1859

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6468135v/f175.planchecontact

 

Description :  Contient :  « Les Questions des génies dévoilées », par ?Abd al-Wahhâb al-Scha?rânî ;  « Source d'agrément pour les réunions et maximes des anciens » ; Quatre pièces de vers ; La qa?îda  d'Al-?an?arânî...Suite du texte

Auteur :  ?ABD AL-WAHH?B ibn A?mad al-?a?r?n? (ou al-?a?r?w?). Auteur du texte
Auteur :  Al-A?MA??. Auteur du texte
Auteur :  IBR?H?M ibn ?Abdallah al-Q?r??? (Borh?n al-D?n). Auteur du texte
Auteur :  MU?AMMAD al-?ak?m. Auteur du texte
Auteur :  A?MAD ibn ?Abd al-Razz?q al-?an?ar?n?. Auteur du texte
Auteur :  MU?AMMAD ibn ?Al?. Auteur du texte
Auteur :  MU?AMMAD ibn ?Al? Ibn al-?Arab? (Mo?y? al-D?n). Auteur du texte
Auteur :  ?O?AYB (Ab? Madyan). Auteur du texte
Auteur :  MU?AMMAD ibn Mu?ammad ibn Mu?ammad al-??s? al-?az?l? (?od?at al-Isl?m Ab? ??mid)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110016405/f1.planchecontact.r=Ghazali%20Lumière

Titre : Essai sur les hiéroglyphes égyptiens ; par Pierre. Lacour,...

(1778-1859)
Éditeur : (Bordeaux) Date d'édition : 1821
Sujet : Égyptien ancien (langue) -- Écriture hiéroglyphique
Sujet : Hébreu (langue) -- Étymologie
La morale du Koran : thèse pour le doctorat ès-lettres... / par Mohamed Abdallah Draz, (1894-1958); Université de Paris, Faculté des lettres Date d'édition :  1951
 
 

 

Livre des merveilles des créatures et des atouts étranges.

Zakarya bin Muhammad bin Mahmoud Al-Qazwini

Kitab 'a'ib al-malaqat wa ara'ib al-mawadat.

Zakariyy ibn Muhammad ibn Mah?m?d al-Qazwana

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8406160j/f37.item

 

 QA?A-i QURAN ??? ????
 ou QI?A al-ANBIYa VA QI?A? al-MULuK al-MaIYYA VA l-QURaN al-SaLIFA

Contributeur :Copiste par Kaab-Mar b. Muaibb-?Al? Raš?d? un mercredi de Šhaban 989 de l'Hégire soit vers 1581. 
Sujet :  Histoires des Prophètes
Type :  manuscrit Langue :  persan
Description :  (colophon), d'après Is?aq b. Ibr?h?m N. sabur, (f. 
Description :  Ms. provenant de la bibliothèque de Jules Mazarin ministre d'État de la France de 1643 à 1661 (n° 1894). Alcoran des Persans en arabe http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc101630c

 

OEUVRE PEINTURE MSULMANE PERSANE Vers 1530-1540
Titre :  MURAQQA
Auteur :  Nizam Ganav (Nizam al-Dan Abi M. Iliyys b. Yousuf).  majmuε 'ishεar
 Shahnam Firdaws?
Sujet :  Poésie, Épopée /Poésie lyrique
Sujet :  Recueil de calligraphie et peintures
Type :  manuscrit Langue :  persan

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84108960/f1.planchecontact

Tables astronomiques Fin 13è siècle.
Description de Zij Ilkhani Date d'édition :  1286-1315
Sujet :  Ouvrages scientifiques, Astronomie et astrologie, tables
Type :  manuscrit Langue :  persan
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8410891x/f1.planchecontact

 

paix ???? salam
Titre :  Recueil d'œuvres en prose et en vers, probablement toutes dues 
 Abd-ullah al-Ramm'l al-Mu'azzim al-S'at' al-Haykal', al-mutaalli'bi Na'ra ou Na'r. Auteur du texte
Date d'édition :  1272-1273
Type :  manuscrit Langue :  persan
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8410888f/f1.planchecontact

Curiosités des créatures
1388, Bagdad ? (Iraq). Manuscrit à peintures 
Titre : Aja'ib al-Makhulqat wa-Ghara'ib al-Mawjudat

ou 'Ayib-N?ma Muhammad ibn. Mahamad inb. Ahmad T??s? Salman?
Contributeur :  ?Al? ibn Muhammad  al-T??s?
Contributeur :  Isma??l II
Contributeur :  Chandon de Briailles
Type :  manuscrit Langue :  persan
Format :  Ecriture persane Nasta?l?q de 15 à 17 lignes à la page. - ; titres et citations coraniques rubriqués ; réclames ; surface écrite (aux f. 3v- 249v). - 190 x 250 à 280 mm. - et ailleurs (f. 1v- 2v). - 150 x 215. - . Ms. de. - 230 x 320. - Réglure au mistara. - . On trouve du f. 3v au f. 249v des. -...Suite du texte
Description :  Copie achevée [probablement à Bagdad, où Sult??n Ah?mad règne jusqu’en 795H.] pour la bibliothèque (kit?bh?na) (f. 249v) de Sult??n Ah?mad H?n [?al?yiride ; 

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8422994d/f1.planchecontact


Anthologie du Verger (Bustân), Sa’di
Titre :  MUNTAHAB-i BiSTaN ???????  ??????
 
Auteur :  Sa?d? Š?r?z? (Abd ?Abd-ullah Mušarrif al-D?n b. Mu?li?). 
Date d'édition :  1515-1575

Contributeur :  Fouquet Nicolas 1615 -1680 procureur général au parlement de Paris.Ancien possesseur
Contributeur :  Muhammad. 
Type :  manuscrit Langue :  persan

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84149970/f1.planchecontact

Armand Pierre Caussin de Perceval, né à Paris le 11 janvier 1795 et mort à Paris le 15 janvier 1871, orientaliste et lexicographe français.
Essai sur l'histoire des arabes avant l'islamisme, pendant l'époque de Muhammad, et jusqu'à la réduction de toutes les tribus sous la Loi musulmane 

Qui s'appuie en grande partie sur le Kitáb al-Agháni كتاب الأغاني Kitâb al-Aghânî Livre des chants / anthologie de chansons, de poèmes et de akhbâr) d'Abu Al-Faraj Al-Isfahani, (vers 897 - 967)  véritable mine d'informations sur la vie et les coutumes des Arabes aux temps pré-islamiques et ne sera publié que quarante ans plus tard en Égypte. Toutefois, l'autorité à laquelle il fait le plus référence est Ibn Khaldoun ? (vers 1332 _1406) . Dans cet ouvrage (t. 2), il donne la première traduction française des Mouallakat , المعلقات Mu'allaqat « les Suspendues ou les Pendentifs, ensemble de قصيدة qasidas   préislamiques  production littéraire en langue arabe dans l'Arabie jusqu'à l'avènement de l'islam en 622.

Le Livre des Chansons كتاب الأغاني Kitâb al-Aghânî anthologie de chansons, de poèmes et de خبر akhbâr أخبار Le khabar« nouvelle -bruit qui court » court texte à caractère historique, biographique ou anecdotique, correspondant à "l'unité narrative minimale" constituant les kutub (les livres anthologiques) Il a été compilé par علي بن الحُسين بن مُحمَّد بن أحمد بن الهيثم المرواني الأُمويAli bin Al-Hussain bin Muhammad bin Ahmed bin Al-Haytham Al-Marwani Al-Umayyad connue par أبو الفرج الإصفهاني Abu Al-Faraj Al-Isfahani (natif d’Ispahan Iran ) en 897 - 967. Lui-même affirme avoir mis cinquante ans à l'achever. Si le Livre des Chansons s'inscrit dans la tradition anthologique de la littérature d' adab آداب, il y occupe une place particulière à la fois par sa taille monumentale (l'édition de Beyrouth, Dar Sader Publishers de 2004 occupe 10 000 pages en 25 volumes) et par le succès durable qu'il a rencontré auprès des littérateurs de l'époque classique.

En plus de 500 notices, récits ou histoires, le Livre des Chansons couvre trois siècles de poésie, de chants, de biographies et de musicologie : vie des poètes du temps de l’Ignorance الجاهليين jâhilites « avant la Révélation du Coran القُرْآن al-Qurʾān la Récitation révélée » et islamiques, usages à la cour, querelles littéraires, intimité des souverains, anecdotes historiques. Le livre se veut en principe le recueil des chants sélectionnés sur ordre du cinquième calife abbasside هارون الرشيد بن محمد بن المنصور Hâroun ar-Rachîd ben Muhammad ben al-Mansûr vers767-850 par les célèbres musiciens أبو إسحاق إبراهيم الموصلي‎ Abū Isḥāq Ibrāhīm al-Mawṣilī , (742 - 804), musicien persan, qui fut à l'origine de la création du premier conservatoire du monde arabo-musulman. Les historiens en musicologie le considèrent comme le " père du classicisme musical musulman ", إسماعيل بن جامع Ismāʿīl Ibn Jāmiʿ et القليج بن الأَوْرَى Fulayḥ Ibn al-ʿAwrāʾ, et revus par إسحاق الموصلي Isḥāḳ,  al-Mawsili le fils 766-889 d'Ibrāhīm al-Mawṣilī .أبو الفرج الإصفهاني  Abu l-Faraj al-Isfahânî précise en outre pour chaque chant les poètes qui composèrent les poèmes dont les paroles sont tirées, et les musiciens qui élaborèrent la mélodie. Ces informations sont accompagnées des biographies des poètes et des chanteurs, dépeignant ainsi une fresque monumentale illustrant la vie culturelle du 6è au 9è siècle dans le monde arabe. L'ouvrage est ainsi considéré comme une source importante par les historiens et les anthropologues

Parmi les sources importantes d'Isfahânî figurent notamment أبو عبدالله الزبير بن بكار abou Abdallah Al-Zubayr ibn Bakkār (788-870), notable mecquois célèbre pour sa connaissance des généalogies et des récits sur شبه الجزيرة العربية قبل الإسلام shabouh alJazirat alArabiat qabla al'Islam , l'Arabie préislamique, et ابن شباط Ibn Chabbat(1221-1285), poète et transmetteur de  communication orale du prophète محمد Muhammad Muhammad sur lui le salut et la paix de Dieu حديث  ḥadīṯ,pluriel  أحاديث ʾaḥādīṯ.


Tome 1 : https://books.google.fr/books?pg=PR3&dq=editions:QnX0q_gD_c4C&id=PZ84AAAAMAAJ&hl=fr#v=onepage&q&f=false
Tome 2 : https://books.google.fr/books?pg=PR1&dq=editions:QnX0q_gD_c4C&id=2J84AAAAMAAJ&hl=fr#v=onepage&q=editions%3AQnX0q_gD_c4C&f=false
Tome 3 : https://books.google.fr/books?id=a6A4AAAAMAAJ&printsec=frontcover&dq=editions:QnX0q_gD_c4C&hl=fr&sa=X&ei=azJGT5G0HcmChQfEhoSEDg&ved=0CDYQ6AEwAQ#v=onepage&q=editions%3AQnX0q_gD_c4C&f=false

du même auteur

grammaire arabe :https://books.google.fr/books?id=bNMOAAAAQAAJ&pg=PA1&dq=inauthor:caussin+inauthor:de+inauthor:perceval&hl=fr&sa=X&ei=CK1GT9y5Fc2EhQfjqdikDg&ved=0CEcQ6AEwBTgK#v=onepage&q&f=false

Girault de Prangey, Philibert-Joseph (1804-1892)

l'unique héritier des seigneurs de Genevrières et de Prangey

Jouissant d’une grande fortune personnelle, il consacre sa vie à ses passions : les voyages, l’art et l’édition

archéologue, un photographe, un dessinateur et un éditeur d'art français

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8528554m/f1.planchecontact

Ce livre aussi "Espagne - GIRAULT DE PRANGEY (Joseph Philibert). Mosquée de Cordoue, Giralda et Alcazar de Séville ; vues générales, intérieurs, détails, coupes et plans de ces monuments, dessinées et mesurées en 1832 et 1833. Paris, Veith et Hauser, 1839." mise en vente le 21 janvier 2021

liste de ses oeuvres: https://data.bnf.fr/fr/13508085/philibert-joseph_girault_de_prangey/

Antar : poème héroïque arabe / d'après la traduction de Marcel Devic ; illustrations en couleurs de E. Dinet

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k852296c/f35.item

la carte du royaume du Yémen dans l'Arabie Heureuse. , que 'on trouve dans le livre LA ROQUE (J. de)? Voyage de l'Arabie heureuse par l'océan oriental? Paris, Charles Huguier et André Cailleau, 1715
Voyage de l'Arabie heureuse, par l'océan oriental, & le détroit de la mer Rouge . Fait par les Français pour la première fois, dans les années 1708, 1709 & 1710. Avec la relation particulière d'un voyage fait du port de Moka à la cour du roi d'Yémen, dans la seconde expédition des années 1711, 1712 & 1713, un mémoire concernant l'arbre et le fruit du café, dressé sur les observations de ceux qui ont fait ce dernier voyage. Et un traité historique de l'origine & du progrès du café, tant dans l'Asie que dans l'Europe, de son introduction en France, & de l'établissement de son usage à Paris

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1520744h/f22.item

Voyage de l'Arabie Pétrée / par Léon de Laborde et Linant de Bellefonds Laborde, Léon de (1807-1869). Auteur du texte

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k12905656

SILVESTRE DE SACY (baron Antoine-Isaac). Chrestomathie arabe, ou extraits de divers écrivains arabes, tant en prose qu'en vers, à l'usage des Elèves de l'Ecole spéciale des langues orientales vivantes. Paris, Impr. Impériale, 1806 ; 3 volumes in-8, plein veau fauve granit., encadr. guirlande dorée, dos lisses recouverts d'un décor doré, pièces de maroq. rouge, tranches marbr. (Relié vers 1820) EDITION ORIGINALE de cette anthologie dédiée à Napoléon, colligée par Silvestre de Sacy pour l'Ecole spéciale des Langues Orientales, créée par la Convention en 1795. Silvestre de Sacy, grand orientaliste a enseigné l'arabe dans cette institution dès 1795. C'est à lui que la France doit la grande impulsion de la littérature arabe. " Cet ouvrage (Quérard p. 145) contient divers morceaux inédits, offrant des exemples de toutes les difficultés, pour en donner la solution. On y trouve à la fois exactitude, correction, critique historique et littéraire, érudition, analyse grammaticale et l'explication d'un grand nombre de mots ou d'acceptions négligés par les lexicographes. " On trouve dans cette chrestomathie arabe les textes de Fakhr-eddin Razi, la description de l'Egypte et du Caire de Takyeddin Makrizi, des textes sur le café et son usage, un extrait des Livres des Druzes, une ordonnance sur la prohibition du vin, le poème de Schanfari et de nombreux poèmes extraits du Diwan, de Omar ben-Faredh, un choix de lettres et pièces diplomatiques, des textes d'histoire naturelle, etc. Le tome I donne tous ces textes en arabe, les tomes 2 et 3 donnent les traductions avec les notes. Cette première édition est rare, on trouve plus facilement celle imprimée en 1826

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6395981h/f631.item#

LIVRE DE PRIERESDal??il al-h?ayr?t  Muh?ammad ibn Sulaym?n al-?az?l

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b110006776.image#

Trente deux ans à travers l'islam LÉON ROCHES (1832-1864)  diplomate français, ambassadeur de France au Japon de 1864 à 1868

Le 30 juin 1832, Roches quitta la France pour rejoindre son père en Algérie, dans une plantation fraîchement acquise. Il restera 32 ans sur le continent africain. Il apprit l'arabe rapidement et, deux ans plus tard, il fut employé comme traducteur par l'armée française en Afrique. Il devient sous-lieutenant de cavalerie dans la Garde Nationale d'Algérie de 1835 à 1839.

De 1836 il fut secrétaire fidèle et personnel   ?Abd al-Q?dir ibn Mu?yidd?nde "chef religieux et militaire algérien, qui mène une lutte contre la conquête de l'Algérie par la France ". jusqu'à 1840, date à laquelle la trêve a pris fin, renouant avec les hostilités entre l'armée de l'émir ?Abd al-Q?dir ibn Mu?yidd?nde et la France. À ce moment-là, la présence de Léon Roches dans le camp de l’émir n’était plus possible. Le général Thomas-Robert Bugeaud lui demandera de négocier un cessez-le-feu avec ?Abd al-Q?dir ibn Mu?yidd?nde. Roches avait beaucoup de respect pour les chefs arabes. Sous les recommandations de Bugeaud, Roches rejoignit le ministère des affaires étrangères en tant qu'interprète en 1845. En 1846, il devient secrétaire de la légation française(représentation diplomatique de rang inférieur à une ambassade. à Tanger, au Maroc.

TOME1: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k74404v/f1.planchecontact

TOME 2: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k744056/f3.planchecontact.r=Trente-deux%20ans%20à%20travers%20l'Islam%20(1832-1864)

Mon voyage à la Mecque Gervais-Courtellemont, Jules (1863-1931)  photographe français, né le 1er juillet 1863 à Avon et mort le 31 octobre 1931 à Coutevroult.

Il a grandi en partie à Relizane en Algérie, où sa nouvelle famille est partie en 18711 et a, toute sa vie, recherché l'exotisme.
En 1890, il fonde la revue : L'Algérie touristique et pittoresque. En 1892, il crée sa propre maison d'édition : Éditions d'arts. il publie notamment : La vie errante de Maupassant et devient membre de la Société Française de Photographie. En 1894, premier européen à aller à La Mecque, converti à l'islam, il a ramené des photos inédites de la Mecque en 1896, publiées dans L'Illustration en 1897 et dans un recueil de photos sur Le Caire. Il vit à Paris. Son fils, Charles Abdallah, nait en 1895. De 1897 à 1899, il voyagera en : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Algérie, Tunisie, Japon, Chine, Tonkin, Madagascar, Égypte. Grand voyageur, Jules Gervais-Courtellemont a commencé par photographier l'Algérie, avant le Maroc (premier voyage en 1885). Il parcourra la Tunisie, la Libye, la Turquie, la Palestine, l'Égypte, l'Arabie saoudite, l'Angleterre, la Belgique, l'Espagne, la Grèce, le Portugal, l'Italie, la Suisse, l'Inde et la Chine. En 1924, il devient l'un des trois photographes européens permanents du National Geographic Magazine.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5426310s/f6.planchecontact

la vie Arabe Mornand, Félix (1815-1867) Chroniqueur à L'Illustration et rédacteur en chef du Courrier de Paris, connu pour ses guides touristiques pratiques, parmi les premiers du genre en langue française.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k205146q/f1.planchecontact.r=MORNAND,%20La%20vie%20arabe

Domingo Badia y Leblich, connu aussi sous le nom ‎, Al? Bay al-Abas?, est un officier espagnol, né en 1767 à Barcelone et décédé en 1818 près de Damas

En 1793, Domingo est nommé administrateur de la Rente Royale des Tabacs à Cordoue. Il a seulement 26 ans.
Tout en exerçant ses différentes charges, Domingo Badia, autodidacte accompli, parfait ses connaissances dans les domaines les plus divers (mathématiques, histoire, architecture, astronomie, langues étrangères...) et acquiert une culture dont le sérieux sera, plus tard, attesté par les savants et écrivains qu'il sera amené à fréquenter.


Badia, adopte le nom ‎, Al? Bay al-Abas?, part en 1803. Il se déguise en prince abbasside, se dit né en Syrie et descendant du Prophète   Muhammad (quand on sait qu'il n'y a pas de descendance direct  que par sa fille Fatimah al-Zahr? avec , ?Aly ibn ?Abu Talib, c'est risqué voir lien ci-dessous (1)). Pour justifier qu’il ne maîtrise pas la langue arabe, il explique qu’il a été éduqué en Europe. Il se conduit comme un musulman pieux et annonce son intention d’aller au   ?adj Pèlerinage à La Mecque. Justement pour se faire passer pour un musulman, avant d’entreprendre son voyage, il se fait circoncire à Londres.
Au lieu de retourner en Europe, il entreprend un périple vers l’est qui le conduit à La Mecque  Makkat al-Mukarramah Makkah la Noble. Bien que Domingo Badia ne soit pas le premier chrétien à pénétrer dans la cité interdite aux non-musulmans – quelques voyageurs occidentaux y sont déjà entrés au 16è siècle , il est le premier à en donner une description narrative précise, accompagnée de plans et dessins.

son livre
Badía y Leblich (Domingo)], Voyages d’Ali Bey el Abbassi en Afrique et en Asie pendant les années 1803, 1804, 1805, 1806 et 1807

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1035856.texteImage?ticket=ST-5602-Ikh71KLNY-XB1z6wuae1Y1NDenY-diaz01

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_généalogique_de_Mahomet

IBN-KHALDOUN Histoire des Berbères et des Dynasties musulmanes de l Afrique septentrionale. Traduction de l arabe par le Baron de Slane. Gouvernement Général de l'Algèrie 1852-1856

William Mac Guckin, baron de Slane (Belfast, dans le comté d'Antrim, 12 août 1801 - Passy, 4 août 1878), orientaliste et philologue arabisant, est connu pour ses éditions et traductions en anglais ou en français des œuvres d'historiens et géographes arabes du Moyen Âge. Il fut membre de l'Institut, au sein de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, à partir de 1862.
Issu d'une famille aisée irlandaise et venu en France pour apprendre les langues orientales, William Mac Guckin devient l'élève de Sylvestre de Sacy, puis membre de la Société asiatique en 1828. Engagé par cette dernière, il réalise l'édition de nombreux textes d'historiens et de géographes arabes (Aboul Féda, Taqwim al-Buldan [Géographie] et Ibn Khallikan, Wafayāt al-aʿyān [Recueil biographique]), ainsi que la traduction d'extraits en rapport avec l'Afrique du Nord (Ibn Hawqal, Ibn Battûta, Al-Nowaïri, Ibn Khaldoun). Il est fait baron de Slane par Charles X et obtient la nationalité française en 1838. ul obtient la charge d'interprète principal de l'armée d'Afrique. Cependant en 1848, sa nomination à la chaire de turc de l'École des langues orientales est refusée, sous la pression des républicains (il s'y représentera en 1871). Il poursuit alors son travail de savant à Alger[réf. nécessaire], et traduit des extraits d'Al-Bakri (Kitāb al-Masālik wa'l-Mamālik [Description géographique du monde connu]), et d'Ibn Khaldoun (Kitab al-Ibar [Le Livre des exemples
Moins connu que la  المقدمة Muqaddima ]tire complet كتاب العبر و ديوان المبتدأ و الخبر في أيام العرب و العجم و البربر Kitāb al-ʻIbar wa-Dīwān al-Mubtadaʼ wa-l-Khabar fī Taʼrīkh al-ʻArab wa-l-Barbar wa-Man ʻĀṣarahum min Dhawī ash-Shaʼn al-Akbār

et la Muqaddima  المقدمة [Prolégomènes ou Introduction à l'histoire universelle]

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3414216m/f437.planchecontact.r=L'Histoire%20des%20Berbères%20D'Ibn%20Khaldoun

du même auteur

paix. leçon de paix de morale de justice

Ibn Khaldoun أبو زيد عبد الرحمن بن محمد بن خلدون الحضرمي Abou Zeïd Abdelrahman ibn Mohammed ibn Khaldoun al-Hadrami)), né le 27 mai 1332 à تونس Tunis Tunisie et mort le 17 mars 1406 au Caire القاهرة al-Qāhira Egypte historien, économiste, géographe, démographe, précurseur de la sociologie et homme d'État d'origine arabe.

les Prolégomènes المقدمة, al-Muqaddima édition deuxième partie Printed in Great Britain by Amazon pages l’art du chant pages 130 à 145

Il est pour les hommes (humains) d'une becessité absolu de se réunir en société ainsi que nous l'avons dit plusieurs fois. La réunion des hommes (humains) en société est ce qu'on désigne par le terme omran Civilisation

VOIR VERSION ARABE.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10031982j/f1.planchecontact

Algérie artistique et pittoresque. Documents d'art et d'histoire, archéologie, mœurs et coutumes indigènes, excursions et voyages, nouvelles et contes d'Orient...

Éditeur : (Alger)Date d'édition : 1890-1893  :

 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b525063601/f9.planchecontact

Très belles images de la Revue L'Algérie illustrée : touristique et pittoresque.  46 numéros des années 1922 à 1932 :

 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb326854746/date

Al-muqaddima fī bayān taʿrīf ʿilm al-ṭibb المقدمة في بيان موضوع علم الطب

auteur ابن سلوم، صالح بن نصر الله الحلبي  Ibn Salloum, Saleh ben Nasrallah al-Halabi 

Manuel de médecine (hygiène, remèdes simples, composés, thérapeutique

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100301719/f1.planchecontact

le saviez vous?

CLAYNAERTS (Nicolas)

Peregrinationum ac de rebus Machometicis epistolae elegantissimae. Louvain, Martinus Rotarius, 1551. Petit in-8 (15,5 x 9,5 cm) de [83] ff. Maroquin havane, dos à nerfs orné, tr. rouges (rel. XVIIIe s.).

Très rare seconde édition, augmentée, des 24 lettres envoyées par Nicolas Cleynaerts durant son voyage en Espagne, au Portugal et au Maroc à ses amis en Flandre durant les dernières années de sa vie. Très bon exemplaire.

""CLÉNARD (Nicolas), né à Diest dans le Brabant, professeur des langues grecque et hébraïque à Louvain, voyagea en France, en Espagne et en Portugal, pour se familiariser avec les langues vivantes. Vers l'an 1540, il passa en Afrique pour apprendre l'arabe ; étant entré dans Fez, il salua le roi en langue arabe, et lui dit qu'il venait pour faire emplette de livres arabes pour en enrichir les bibliothèques d'Europe : il s'y appliqua à traduire la Bible en langue arabe : son travail ne se borna pas là. Il tâcha d'éclairer ces peuples qui suivent la religion de Mahomet, des lumières de la foi, ce qui lui attira des persécutions de la part du roi de Tanger ; il fut dépouillé des livres arabes qu'il avait amassés à grands frais, et lui-même ne trouva son salut que dans la fuite. Il mourut à Grenade l'an 1542, âgé de 49 ans. […]""

https://gallica.bnf.fr/.../btv1b550078506/f1.planchecontact

 كتاب وصايا الملوك وابناء الملوك من ولد قحطان بن هود Kitāb Waṣāyā al-mulūk wa abnāʾ al-mulūk mi awlād al-malik Qaḥṭān ibn Hūd, les commandements des rois des Arabes antéislamiques de la race de Kahtan, fils du Prophète Houd.
Auteur  :  Aṣmaʿī, ʿAbd al-Mālik ibn Qurayb al
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030068n/f1.planchecontact

 

علی بن حسین مسعودی Abū al-Ḥasan 'Alī ibn al-Ḥusayn ibn 'Alī alMas'ūdī:  896- 956 encyclopédiste et polygraphe arabe

auteur de:  مُرُوج ٱلذَّهَب وَمَعَادِن ٱلْجَوْهَر  Murūj adh-dhahab wa-ma'ādin al-jawhar, ou Prairies d'or et mines de pierres précieuses, :

 Traduction par  Charles Adrien Casimir Barbier de Meynard,1826-1908 orientaliste français il se perfectionne en turc et apprend l'arabe et le persan, ce qui lui permet de devenir drogman  ترجمان, tourdjoumân (interprète-traducteur) et d'être affecté au consulat de France à Jérusalem  et  Abel Jean Baptiste Michel Pavet de Courteille 1821 -1889 orientaliste français, spécialisé dans l'étude des langues turques. Par sa mère, Sophie Silvestre (1793-1877), il était le petit-fils d'Antoine-Isaac Silvestre de Sacy  linguiste, philologue et un orientaliste-arabisant français.(qui connaissait  l’hébreu,  le syriaque, le samaritain, le chaldéen, l’arabe, le persan et le turc, puis l’anglais, l’allemand, l’italien et l’espagnol).

https://archive.org/details/lesprairiesdor01masduoft/ volume 1 

https://archive.org/details/lesprairiesdor02masuuoft/ volume 2 

https://archive.org/details/lesprairiesdor03masuuoft/ volume 3 

https://archive.org/details/lesprairiesdor04masuuoft/ volule 4

https://archive.org/details/lesprairiesdor05masuuoft/ volume 5

https://archive.org/details/lesprairiesdor06masuuoft/ volume 6

https://archive.org/details/lesprairiesdor07masuuoft/ volume 7

https://archive.org/details/lesprairiesdor08masuuoft/  volume 8

 https://archive.org/details/lesprairiesdor09masuuoft/ volume 9

 

شهاب الدين عمر بن محمد السهروردي shihab aldiyn Umar ibn Muḥammad al-Suhrawardī 

شيخ Shaykh(savant -sage respecté) soufi né en 1145 et mort à Bagdad en 1234.soit 539- 632 de l'Hégire. Avec son oncle  ابوالنجیب عبدالقادر سهروردیAbū al-Najīb Abd al-Qādir Suhrawardī, dont il fut l'élève, il est le fondateur de la طَرِيقة tariqa soufie Suhrawardiyya, qui existe toujours. Il fut le conseiller théologique du khalife abbasside أبو العباس "الناصر لدين الله" أحمد بن الحسن المستضئAbû al-`Abbâs "an-Nasir li-Dîn Allah" Ahmad ben al-Hasan al-Mustadhi, surnommé an-nāṣir li-dīn allāh, الناصر لدين الله : défenseur de la religion de Dieu

dans son classique spirituel 'Awaarif u'l Ma'aarif عوارفُ المعارف . https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11001123s.image et traité de discipline soufie  https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100304361/f2.item

paix سلام salam,

Ce que l'Occident si civilisateur doit à ces ignorants musulmans si savants, qui réfléchissent et au الخالق Al-Khāliq Créateur البصير Al-Basīr le Clairvoyant العليم Al-‘Alīm Connaisseurs الخبير Al-Khabīr bien informé de toutes choses visibles et invisibles.

Abd Al-Rahman ibn ʿUmar al-Ṣūfīعبدالرحمن الصوفي, connu par (أبو الحسينAbū al-Ḥusayn)

Né le 7 décembre 903 à Ray (Téhéran-Iran ) et mort le 25 mai 986 à Chiraz -Iran,(soit 291-376 de l'Hégire)

astronome et horloger persan.

son Ouvre

manuel d'astronomie islam

En tête du volume se trouve une ارجوزة ordjoûza, poème en vers mnémoniques,(Relatif à la mémoire.), qui contient la description des différentes constellations. Les figures sont dessinées avec soin et coloriées ; les étoiles sont indiquées (sans leurs numéros) par des petits ronds dorés.

الصور السمائية Al-ṣuwar al-samā'iyya images célèstes

صور الكواكب Ṣuwar al-kawākib photos de planètes

كتاب الكواكب الثابتة Kitāb al-kawākib al-ṯābita livre planètes fixes

sourate 13 الرعد ar-Raʿad le Tonnerre verset 12

Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent.

وَسَخَّرَ لَكُمُ ٱلَّيْلَ وَٱلنَّهَارَ وَٱلشَّمْسَ وَٱلْقَمَرَ وَٱلنُّجُومُ مُسَخَّرَٰتٌۢ بِأَمْرِهِۦٓ إِنَّ فِى ذَٰلِكَ لَءَايَٰتٍ لِّقَوْمٍ يَعْقِلُونَ

waçaķhara lakoumou alayla wâlnahara wâlchamça wâlqamara wâlnoujoumou mouçaķaratoun bi'amrihi îna fi đalika la'ayatin liqawmin yaƐqilouna

Voici ce genre de livres que nous essayons d'acheter pour notre projet exposition Islam Foi Culture Histoire et Art.(voir précédents post sur le sujet) malheureusement pas beaucoup de volonté et de confiance

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8406153d/f1.planchecontact

سماعيل بن حمّاد الْجَوْهَري Ismaïl ibn Hammad al-Jauhari, 940-1002 l'auteur du الصحاح تاج اللغة وصحاح العربية Sihah Taj al-Lugha wa Sihah al-Arabiya, La Couronne de la Langue et l'Arabe Correct, aussi connu sous le nom plus court الصحاح  اللغة al-Sihah fi al-Lugha, La Langue Correcte, et  الصحاح al-Sihah. Ce dictionnaire contient environ 40 000 entrées

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030030t/f1.planchecontact

Diwan al-adab, traité de morphologie, composé par

ابو ابراهيم اسحق بن ابراهيم الفارابي Abou Ibrahim Ishak ibn Ibrahim al-Farabi, oncle de سماعيل بن حمّاد الْجَوْهَري Ismaïl ibn Hammad al-Jauhari, 940-1002 l'auteur du الصحاح تاج اللغة وصحاح العربية Sihah Taj al-Lugha wa Sihah al-Arabiya,  il n'est point parlé dans la préface d'Atsiz, fils du khwarizmshah Quṭb al-Din Mohammad, comme le dit Hadji-Khalifa, et ce qui est impossible ; al-Farabi dit seulement qu'il a fait un livre pour l'usage des Musulmans, en général ; ce traité est divisé en cinq parties, dans lesquelles sont étudiés les noms, les verbes, les particules, la déclinaison et la conjugaison.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10030510w.image

ISLAMISME ET RELIGIONS DE L'ARABIE. par M. Henry CORBIN.

https://www.persee.fr/doc/ephe_0000-0002_1967_num_80_76_16489

حسان ابن ثابت H̩assān ibn T̠ābit né à Yatrib devenu en 622 Médine entre 555 et 560 - Il meurt au début du règne de معاوية Muʿawiya 660 était un poète arabe, compagnon de Muhammad était de la tribu des  بنو الخزرج Banu Khazraj. Il a voyagé dans sa jeunesse en Syrie, à Al-Hira et à Damas.

En Syrie, il parvient à se faire admettre dans la cour des اللخميون Lakhmides et des اللخميون Ghassanides. Il est ensuite revenu à Médine au temps de هجرة  l'hégire l’Exil où il se convertit à la foi musulmane celle d’ Unicité Divine absolue à l'âge de 60 ans en 622. Muhammad l'ayant choisi comme poète, H̩assān ibn T̠ābit devait dans cette fonction, défendre l'islam contre les idolâtres.

Il participait souvent à des concours de poésie et, d'après la tradition, il est parvenu à convertir une tribu entière, les بَنُو تَمِيم Banu Tamim en sortant vainqueur d'une joute poétique.

Note/ Les Poésies de Ḥassân ibn Thâbit ديوان حسّان بن ثابت  Diwan Hassân ibn Thâbit

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11002681m/f1.planchecontact

Ǧāmiʿ al-bayān fi tafsīr al-Qurʾān جامع البيان في تفسير القرآن . [Tome 1]

par : تأليف أبي جعفر محمد بن جرير الطبري taʾlīf Abū Ǧaʿfar Muḥammad ibn Ǧarīr al-Ṭabarī

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k82726q/f2.planchecontact?fbclid=IwAR3lsKTRpRiplI8uI1gesZyMWcWYRrsqbdoiYAvPTDRP_BPMJnpCeF1EpL0

Illustrations de Histoire des Othomans. Moeurs, usages, costumes des Othomans, et abrégé de leur histoire Antoine Laurent Castellan, Louis Mathieu Langlès 1772-1838 

72 figures hors-texte coloriées à l'époque figurant divers costumes ottomans allant des dignitaires aux serviteurs et aux gens ordinaires, des instruments de musique, de l'artisanat, une mosquée, une fontaine, une tombe turque, une scène de pêche, un bain turc, etc

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b2300082f/f1.planchecontact

Tacuinum sanitatis ابن بطلان IBN BUTLÂN  , de son nom complet Abu l-Hasan al-Muchtar ibn al-Hasan ibn ʿAbdun ibn Saʿdun ibn Butlan (vers 1001-1066) est un médecin irakien nestorien, connu pour son traité تقويم الصحة  Taqwīm eṣ-ṣiḥḥa  traduit en Occident sous le titre de Tacuinum sanitatis. Il est le témoin d'une supernova apparue en 1054 .

Élève de  عبد الله بن الطيب Abd Allah Ibn Al-Tayyib,980-1043 (l'auteur d'un commentaire intégral de la Bible en arabe ainsi que de plusieurs traités théologiques.)il devient une notoriété médicale chrétienne de Bagdad et de Damas. Vers 1049, il visite le Caire où il rencontre علي بن رضوانAli Ibn Ridwan* avec qui il polémique sur les rapports respectifs des climats, des saisons et des peuples sur la santé et l'efficacité des remèdes ; sur les méthodes d'enseignement de la médecine ; sur le classement des aliments. .

Il séjourne ensuite à Constantinople, avant de s'établir à Antioche pour se faire moine.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b105072169/f87.image

*أبو الحسن بن رضوان بن علي بن جعفر المصر Abou Hasan ibn Radwan ibn Ali ibn Jaafa Al-Misri 988 - 1061 médecin, un astrologue et un astronome égyptien.

Pierre Vattier, 1623/1667

médecin et orientaliste français, professeur d'arabe au Collège royal et célèbre traducteur d'Avicenne. أبو علي الحسين بن عبد الله بن الحسن بن علي بن سينا Abū ʿAlī al-Ḥusayn ibn ʿAbdillāh ibn al-Ḥasan ibn ʿAlī ibn Sīnā 980/1037 philosophe et médecin médiéval persan. Rédigeant principalement en arabe classique

La logique du fils de Sina, ابن سينا Ibn Sīnā communément appellé Avicenne, prince des philosophes et médecins Arabes, P., Chez L'Autheur, et Chez Augustin Courbe et Jean Huart, 1658.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k8715479w/f8.planchecontact

Avicenne  ابن سينا Ibn Sīnā 980/1037 philosophe et médecin médiéval persan. Rédigeant principalement en arabe classique

Éditeur  :  al-Maktaba al-Mulūkiyya (al-Qāhira)

Titre :

Le Grand Groupe d'Avicenne sur les sciences spirituelles et les bienfaits médicaux : médecine, sémiologie, portes, sortilèges, présages, signes du zodiaque, natures, talismans, portes de l'amour, entrée aux dirigeants, la solution du lien, et de nombreuses sciences du sable, et le relâchement des grandes passions, les lapsus de za'zu', les lapsus de Qasour, les lapsus d'Abu Riah, le mandal de la femme, le mandel de Tayfur, et certains bienfaits pour la santé Expérience et autre, et Dieu sait mieux / écrit par le sage de son temps et l'unique de son époque, le chef Ali Ibn Sina

  مجموعة ابن سينا الكبرى في العلوم الروحانية والفوائد الطبية : والطب والسيميا والأبواب والعزائم والطوالع والبروج والطبائع والطلاسم وأبواب المحبة والدخول على الحكام وحل المربوط وعلى كثير من علم الرمل وعلى خلخلة الهوي الكبرى وعلى شبشبة زعزوع وشبشبة قاصور وشبشبة أبو رياح ومندل المراءة ومندل طيفور وبعض فوائد على الصحة والتجربة وخلاف ذلك والله أعلم / تأليف حكيم زمانه وفريد عصره الرئيس على بن سينا

Titre :  Maǧmūʿat Ibn Sīnā al-kubrā fī al-ʿulūm al-rūḥāniyya wa-l-fawāʾid al-ṭibbiyya : wa-l-ṭibb wa-l-sīmiyā wa-l-abwāb wa-l-ʿazāʾim wa-l-ṭawāliʿ wa-l-burūǧ wa-l-ṭabāʾiʿ wa-l-ṭalāsim wa-abwāb al-maḥabba wa-l-duḫūl ʿalā al-ḥukkām wa-ḥall al-marbūṭ wa-ʿalā kaṯīr min ʿilm al-raml wa-ʿalā ḫalḫalat al-hawī al-kubrā wa-ʿalā šabšabat Zaʿzūʿ wa-šabšabat Qāṣūr wa-šabšabat Abū Riyāḥ wa-mandal al-Marāʾa wa-mandal Ṭayfūr wa-baʿḍ fawāʾid ʿalā al-ṣiḥḥa wa-l-taǧriba wa-ḫilāf ḏālika wa-Allāh aʿlam / Taʾlīf ḥakīm zamānihi wa-farīd aṣrihi al-raʾīs ʿAlī b. Sīnā

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bd6t52533502/f4.planchecontact

Abi al-Hadīd al-Mada'ini al Mutazilī  بن ابی الحَدِید المَدائنی المعتزلی    soit1190-1258 soit 586-656 Hégire

Sharḥ Nahj al-Balāghah شرح نهج البلاغة Commentaires sur le sommet de l'éloquence, lien pdf : https://www.haydarya.com/maktaba_moktasah/15/512.pdf

Al Hamadhânî  الهمذانيson nom complet : Abu Al-Fadl Ahmah Ibn-al-Husayn Ibn Yahya ibn Saïd  أبو الفضل أحمد بن الحسين بن يحيى بن سعيد plus connu sous le nom de  ببديع الزمان الهمذاني Badi' al-Zaman al-Hamadhani  vers 969-1008 de notre ère soit vers 358-395 de l'Hégire d’où son surnom « Prodige du siècle  بديع الزمان Badî al-Zamâne», l’inventeur des  مقامة maqâmât* Al Hamadhânî   fut considéré comme le noyau de la pièce humoristique arabe, et il y a immortalisé les descriptions de la nature humaine. Descripteur magistral qui n'a manqué ni aux grands, ni aux petits de son époque.Ces Maqamat sont un merveilleux chef-d'œuvre littéraire avec son style, contenu et drôle qui inspire les sourires , l'amusement, appelle à l'honnêteté, à la magnanimité et à une noble morale.

*Il ne reste que 52 مقامة maqâmâts sur les + de 400 qu"il a dicté récit de fiction se présentant comme la retranscription en سجع saj' (prose rimée et rythmée) d'une anecdote transmise oralement, le أخبار khabar « nouvelle-bruit qui cour-  information » qui met en scène un personnage central cherchant à gagner sa vie par la ruse (هيلا hila, كديا kidya) et l’éloquence.

 كتاب المقامات  Kitab al Maqâmât le Livre des Vagabons édition libretto 2009

https://www.noor-book.com/كتاب-مقامات-بديع-الزمان-الهمذاني-ط-العلمية-pdf ou https://www.alarabimag.com/read/23418-مقامات-بديع-الزمان-الهمذاني.html

Les Poésies de Ḥassân ibn Thâbit ديوان حسّان بن ثابت  Diwan Hassân ibn Thâbit  https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b11002681m/f1.planchecontact

Le Kitâb al-Kharâj كتاب الخراج , Le Livre de l'impôt foncier, porte sur des questions techniques d'administration, de géographie, de divisions administrative, de perception des taxes, d'histoire, mais aussi de rhétorique. Seule une partie de l'ouvrage nous est parvenue, la partie traitant de la rhétorique étant perdue.

Lien : https://archive.org/details/waq10315

Le Kitâb al-Alfâz كتاب الألفاظ  Le livre des mots, qui contient une introduction sur les figures de rhétorique, et présente des synonymes et des phrases en prose rimée  سـجـع saj'  à l'usage des orateurs. https://waqfeya.net/book.php?bid=3008

livre utile pour les arabophones-arabisants

ماجد الدين محمد بن يعقوب فيروز آبادي الشيرازي   Madj al-Din Muhammad ibn Yaʿkoub al-Firouzabadi al-Shirazi (15è siècle)

Le Kamous de Firouzabadi  قاموس ٱلفيروزآبادی    Dictionnaire de Firouzabadi    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100300318/f1.planchecontact

Kitab al-mudkhal al-kabir fi ʿilm ahkam al-noudjoum , كتاب المدخل الكبير الی علم احكام النجوم traité d'astrologie à la science des lois des étoiles.

Auteur : Abou Maʿshar Djaʿfar ibn Muhammad ibn ʿUmar al-Balkhi. أبو معشر جعفر بن محمد بن عمر البلخي

né le 10 août 787 soit 171 de l'Hégire dans la province de Balkh dans le Khurasan (en Iran actuel décédé le 9 mars 886 à Wāsiṭ, dans l'est de l'Iraq, au cours des deux dernières nuits du ramadan de l'année 272 de l'Hégire.

Connu en Occident sous le nom latinisé d'Albumasar, est réputé un des premiers astrologues du monde musulman, et le plus célèbre de la période Abbasside

Astronome, mathématicien et philosophe perse. Nombre de ses œuvres furent traduites en latin et répandues parmi les érudits européens durant le Moyen Âge

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8406167f/f1.planchecontact

L'Islamisme, d'après le Coran : l'enseignement doctrinal et la pratique (3e édition) / par Joseph Héliodore Sagesse Vertu Garcin de Tassy, né à Marseille le 1er pluviôse an II (25 janvier 1794) et mort à Marseille le 2 septembre 1878, est un orientaliste et indianiste français

interprète de Napoléon Ier, au Lycée Thiers de Marseille, à l'époque appelé « Lycée de Marseille » Il étudie l'arabe auprès de Antoine-Isaac, baron Silvestre de Sacy (1758 -1838 linguiste, philologue et un orientaliste-arabisant français auteur de Mémoires sur l’histoire des Arabes avant Mahomet, Paris, 1785 et de فَرید الدّین عطّار Farīd-ad-Dīn 'Attar, پند‌نامه Pend-Nāmèh : ou Le Livre des conseils 1819,)avec qui il est un des fondateurs de la Société asiatique en 1822, et il devient titulaire de la chaire d'indologie à l'École spéciale des langues orientales en 1828.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6207670k/f9.planchecontact

پند‌نامه Pend-Nāmèh : ou Le Livre des conseils 1819 de فَرید الدّین عطّار Farīd-ad-Dīn 'Attar , traduit et publié par M. Antoine-Isaac, baron Silvestre de Sacy

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9773365r/f15.planchecontact

Mahmud 'Abd al-Baqi محمود عبد الباقي en 1567 le fameux poète:

Mashari al-Ashwaq ila Masari al-Ushshaq wa-Muthir al-Gharam Dār al-Dar al Salam. مشارع الأشواق إلى مصارع العشاق ومثير الغرام إلى دار السلام  Chemins ardents pour le lutteur des amoureux et l'amant de l'amour pour la Maison de la Paix

version arabe : https://archive.org/details/FP10144/mode/2up?view=theater

version extrait 65 pages en français : https://archive.org/details/ibn_nuhaas_trad_fr/page/n33/mode/2up

Edward Pocock 1604--1691 il publie en 1630 une édition de la version syriaque du Nouveau Testament. Specimen historiae arabum, 1648-1650 ملاحظة حول التاريخ العربي mulahazat hawl alTarikh alearabi exemple d'histoire des Arabes

traduits de Gregorii Abul Farajii Malatiensis /Gregory II Abu l-Faraj bar Ahron (1226–1286)

vous pouvez lire ce livre en ligne sur ce lien:  https://numelyo.bm-lyon.fr/f_view/BML:BML_00GOO0100137001102090615/IMG00000013?fbclid=IwAR32opt2xLVsA6KBYtcAux_ytHGLLC-EaiSXYzL2126Q3xya588f1-9jBk8

La langue arabe a depuis toujours été considérée comme une langue éloquente, ce que personne ne conteste.
La rhétorique arabe littéralement la science de l'éloquence : علم البلاغة ʿilm al-balâgha se développe à partir du 9è siècle de notre ère autour de deux pôles, le Coran القُرْآن al-Qurʾānla Récitation Révélée (Prédication) et la poésie ٱلشِّعْر alchiƐra /شِعْر shiƐr.

الخليل بن أحمد الفراهيدي Al-Khalil ibn Ahmad al-Farahidi 718 - 786 a compilé le premier dictionnaire arabe,  Le livre de la lettre (ع) كتاب العين Kitāb al-'Ayn, et est crédité d'avoir établi les règles de la prosodie arabe
Fondée par le polygraphe  الجاحظ al-Jâhiz 776-867 de notre ère Véritable créateur de la prose arabe, qui centra sa réflexion sur la notion de bayân (l'éloquence comprise comme la clarté du discours), avec عبد الله بن المعتز  Abdullah ibn al-Mu'tazz 861-908 de notre ère critique littéraire et poète arabe de premier plan, auteur du ʿ Le livre des tropes كتاب البديع Kitāb al-Badī (trope= figure de style ou figure de rhétorique destinée à embellir un texte) lui l'arrière-petit-fils هارون الرشيد d'Hâroun ar-Rachîd, le  cinquième calife abbasside et قدامة بن جعفر  Qudâma  Ibn Jaafar 873- vers 948 convertit à la foi religieuse monothéiste musulmane entre 902 et 908  de notre ère ont lui doit :le livre de bijoux des mots كتاب جواهر الألفاظ  Kitâb jawahir al-Alfâz et La critique poétique كتاب نقد الشعر Naqd al-shi'r qui lui donnent sa première formulation systématique

الخليل بن أحمد الفراهيدي Al-Khalil ibn Ahmad al-Farahidi Le livre de la lettre (ع) كتاب العين Kitāb al-'Ayn en arabe  : https://ia800905.us.archive.org/6/items/FP77332/kamhm1.pdf

 عبد الله بن المعتز  Abdullah ibn al-Mu'tazz Le livre des tropes كتاب البديع Kitāb al-Badī  en arabe  https://ia801300.us.archive.org/21/items/badi-1badi-1/badi-1.pdf

قدامة بن جعفر  Qudâma  Ibn Jaafar le livre de bijoux des mots كتاب جواهر الألفاظ  Kitâb jawahir al-Alfâz  en arabe https://ia803008.us.archive.org/1/items/FP74028/74028p.pdf

du même auteur  La critique poétique كتاب نقد الشعر Naqd al-shi'r  en arabe https://ia601306.us.archive.org/19/items/naqshenaqshe/naqshe.pdf

livre contre la foi monothéiste pure musulmane

 Histoire generale de la religion des Turcs. Avec la naissance, la vie, et la mort, de leur prophete Mahomet, et les actions des quatre premiers caliphes qui l'ont suivi

Auteur  :  Baudier, Michel (1589?-1645)  https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3189631/f67.planchecontact

Catalogue de la bibliothèque orientale de feu M. Jules Thonnelier, orientaliste, du 19è siècle membre de la société asiatique et de la société de l'histoire de France / [par E. Leroux] 1880

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k98119985/f86.item.texteImage  commencer à partir de la page 72 à 87 

 Henri Lammens, né le 1 juillet 1862 à Gand, Belgique, et mort le 24 avril 1937 à Beyrouth, Liban, était un prêtre jésuite belge, orientaliste arabisant  certains de ses oeuvres sont  nettement  contre l'Islam néanmoins  ses études sur les tribus arabes et certaines références méritent avec interessement et recherches comparatives le détour

L'Arabie occidentale avant l'Hégire

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k937896b/f4.item

Etudes sur le siècle des Omayyades 

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9106170x/f1.planchecontact

le Berceau de l'Islam l'Arabie Occidentale à Travers la veille de l'Hégire

 La cité arabe de Tāif, à la veille de l'Hégire

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k820301/f2.planchecontact.r=henri%20lammens

Fatima Et Les Filles de Mahomet

https://books.google.fr/books?id=LahZAAAAMAAJ&pg=PP5&hl=fr&source=gbs_selected_pages&cad=3#v=onepage&q&f=false

Médecine et hygiène des Arabes : études sur l'exercice de la médecine et de la chirurgie chez les musulmans de l'Algérie... par Bertherand, Émile (1821-1890). Auteur du texte Éditeur (Paris)   1855

Il a écrit aussi : Le Noyau de dattes au point de vue des propriétés alimentaires, thérapeutiques et industrielles, notamment de la falsification du café, par le Dr E. Bertherand,... (1882)

Le Musc de gazelle au point de vue des applications thérapeutiques, par le Dr É.-L. Bertherand,... (1878)

"Du Traitement de l'angine diphtérique par les fleurs de soufre, par A. M. Barbosa,... Traduction française par le Dr E.-L. Bertherand,..." (1874) de Antonio Maria Barbosa avec Émile Bertherand (1821-1890) comme Traducteur

Vocabulaire français-arabe, à l'usage des médecins, vétérinaires, sages-femmes, pharmaciens, herboristes (1821-1890), Florian Pharaon (1827-1887), Paris : A. Morel et Cie : Challamel aîné , 1860

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k82395f/f64.item

paix pour les amoureux de belles œuvres architecturales musulmanes

Mosquée de Cordoue / par Girault de Prangey

Auteur : Girault de Prangey, Philibert-Joseph (1804-1892)https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53188016t/f11.planchecontact

ROGERS Mary Eliza. La vie domestique en Palestine. Paris, 1865 Contributeur  :  Paumier, Henry (1820-1899). Traducteur

MARY ELIZA ROGERS 1828-1910 Britannique. Soeur du consul anglais en Palestine, elle l'accompagne dans ses missions de négociations entre les tribus, sillonnant le pays à cheval. Cinq années d'un séjour plein d'empathie pour le peuple non dénué toutefois de questionnements sur la condition féminine qui aboutissent à la publication d'un récit très estimé. (VOYAGEUSE TÉMOIN DE L'ESCLAVAGE)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5619612s/f6.planchecontact

 Récits de Kabylie : campagne de 1857 / par Émile Carrey... (1820-1880). Éditeur  :  Michel Lévy frères (Paris)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6365778h/f13.planchecontact

pour les historiens et citoyens des deux camps nostalgiques de l'Afrique du Nord coloniale en peine de repentance dans les deux camps!

un livre  Ageron (Charles-Robert) : Politiques coloniales au Maghreb

extrait.

https://www.persee.fr/doc/remmm_0035-1474_1974_num_17_1_1270

paix.

par le grammairien أبو سعيد عبد الملك ابن قريب الأصمعي Abd al-Malik ibn Quraib al-Asma'i, plus souvent appelé الأصمعي Al-Asma'i philologue, grammairien et savant arabe de l’école de Bassora 740-828 de notre ère

livre de hadith étrange est d'environ deux cents feuilles de papier que j'ai vu dans le script d'al-Sukari

كتاب غريب الحديث نحو ماثتين ورقة رايتة بخط السكرى

Kitab gharib alHadith nahw mathatayn waraqat raytat bikhati alsukari

lien http://dlib.nyu.edu/files/books/columbia_aco000645/columbia_aco000645_lo.pdf   

Le Livre de l'Abeille, le Livre des Plantes et des Arbres, le Livre des Abcès, un livre dont la formulation concorde et dont le sens diffère, un livre de hadiths étranges, environ deux cents feuilles de papier que j'ai vues dans le script d'al-Sukari, un livre de selles, de brides, de barbecue et de sandales, un livre étrange de hadiths et de discours sauvages, un livre d'anecdotes d'expression, un livre d'eaux arabes, un livre de lignage, un livre de sons, un livre de sons masculins et féminins

كتاب النحلة كتاب النبات والشجر كتاب الخراج كتاب ما اتفق لفظه واختلف معناه كتاب غريب الحديث نحو مائتين ورقة رايته بخط السكرى كتاب السرج واللجام والشوى والنعال كتاب غريب الحديث والكلام الوحشى كتاب نوادر الاعراب كتاب مياه العرب كتاب النسب كتاب الاصوات كتاب المذكر والمؤنث

liens :https://www.graeco-arabic-studies.org/single-text/text/fluegel-3/page/55.html

Shihāb al-Dīn Abu ’l-Abbās Aḥmad ibn Abi ’l-ʿAlāʾ Idrīs ibn ʿAbd al-Raḥmān ibn ʿAbd Allāh ibn Yallīn al-Ṣanhājī al-Ṣaʿīdī al-Bahfashīmī al-Būshī al-Bahnasī al-Miṣrī al-Mālikī

connu par Shihab al-Din al-Qarafi شهاب الدين القرافي ou Abou al-Abbas al-Qarafi أبو العباس القرافي

1228-1285 de notre ère, soit 626-68 de l'Hégire .Juriste malikite et théoricien du droit d'origine berbère Sanhaja qui vivait en Égypte ayyoubide et mamelouke.

Né à Bahfashīm, un village de la province de Bahnasa en 1228. Il a apparemment grandi à al-Qarafa dans le Vieux Caire, d'où son sobriquet d'al-Qarafi.D'origine berbère, de la tribu Sanhaja.

Il est considéré par beaucoup comme le plus grand théoricien juridique maliki du 134 siècle; ses écrits et son influence sur la théorie juridique Musulmane أصول الفقه uṣūl al-fiqh se sont répandus dans le monde musulman. Son insistance sur les limites de la loi souligne l'importance des considérations non juridiques (à ne pas confondre avec les considérations illégales) dans la détermination de la ligne de conduite appropriée, avec des implications importantes pour la réforme juridique dans le monde musulman moderne. Ses vues sur le bien commun مصلحة maslahah (concept dans la Loi musulmane de Droit Divin الشَّرِيعَة, šharīʿa) considéré comme base du droit) et la coutume fournissent des moyens d'accommoder le différentiel spatio-temporel entre les réalités modernes et prémodernes.

Les plus importantes de ses nombreuses œuvres sont Al-dhakhirah الذخيرة Le trésor stocké, Al-furuq الفروق Différences, Nafais al usul نفائس الأصول Gemmes de la théorie juridique et Kitab al-ihkam fi tamyiz al-fatawa an al-ahkam wa tasarrufat al-qadi wal-imam كتاب الإحكام في تمييز الفتاوى عن الأحكام وتصرفات القاضي والإمام Livre de perfectionnement de la distinction entre les avis juridiques, les décisions judiciaires et les actions discrétionnaires du juge et du calife.

Son œuvre الذخيرة Al-dhakhirah est l'une des œuvres les plus importantes de l'école Malikite مذهب مالكي madhhab Maliki, couvrant plusieurs volumes, où l'imam explique la compréhension du droit de jurisprudence musulmane الفقه fiqh avec des preuves de droit juridique أصول الفقه usul al-fiqh en détail et a une forte personnalité dans la façon dont il présente l'école.

le livre traduction rapprochée La lumière de la foudre s'allume au milieu des différences أنوار البروق في أنواء الفروق 'anwar alburuq fi 'anwa' alfuruq

lien: https://waqfeya.net/book.php?bid=9210

Al-dhakhirah الذخيرة Le trésor stocké

lien: https://waqfeya.net/book.php?bid=789

Grammaire et Dictionnaire abrégés de la langue Berbère par Venture de Paradis Jean-Michel (1739-1799).

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b100999145/f8.item

Alexandre M. RAYMOND: Alexandre Marc Raymond, né le 22 janvier 1872 à Constantinople, en Turquie, et mort le 16 mai 1941 à Colombes, en France, est un architecte orientaliste de nationalité française

Dans la première partie de sa vie, il s’intéresse à l’art islamique, dans la seconde, à l’art byzantin. Il entre à l’école des Beaux-Arts turcs de Constantinople où il est l’élève d’Alexandre Vallaury

En 1922, il prépare l'édition du premier livre de ses reproductions de l’art islamique sous le titre Alttürkishe Keramik ou L’Art islamique en Orient – Première Partie. En 1923, avec l’appui financier du millionnaire américain Charles Crane, il commande l’impression de L’Art islamique en Orient, Deuxième Partie (Fragments d’architecture religieuse et civile) et L’Art islamique en Orient, Troisième Partie à Prague chez l’imprimeur Schulz

L'Art islamique en Orient  1ère partie : Vieilles faïences Turques... 2ème partie : Fragments d'architecture religieuse et civile. 2 vols. 1924. Complet de ses planches livre rare

Plan de Constantinople قسطنطينية Kostantiniyye fut, de sa fondation en 330 sur le site de l’ancienne Byzance par Constantin Ier (empereur de 306 à 337) jusqu’à sa chute en 1453, la capitale de l’Empire romain d’Orient. Elle devint par la suite la capitale de l’Empire ottoman jusqu’en 1923, alors que la capitale de la nouvelle république de Turquie fut transférée à Ankara. En 1930 son nom turc vernaculaire, Istanbul, déjà donné au cœur historique de la ville, devient seul officiel

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b101040456

Jean-François de La Croix est un écrivain français 1700 -1750
qui a publié, sous le voile de l’anonyme, un grand nombre d’ouvrages sur l’éducation et l’histoire.
Dictionnaire historique des cultes religieux établis dans le monde (Paris, 1770, 3 vol. in-8°), plusieurs fois réédité;
Anecdotes arabes et musulmanes, avec Hornot (1772).
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6582182f/f9.planchecontact

 

Titre :  Kitāb 'ağā'ib al-maḫlūqāt wa ġarā'ib al-mawğūdāt. Zakariyyā ibn Muḥammad ibn Maḥmūd al-Qazwīnī

  كتاب عجائب المخلوقات و غرائب الموجودات. زكريا بن محمد بن محمود القزويني

Auteur  :  ZAKARĪYĀ ibn Muḥammad ibn Maḥmūd al-Qazwīnī-  (1203-1283)

       زكريا بن محمد بن محمود القزويني.

Date d'édition :  1762-1763 Sujet :  Cosmographie

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8406160j/f1.planchecontact

SNOUCK HURGRONJE Christiaan.

Christiaan Snouck Hurgronje (8 février 1857 - 26 juin 1936) était un spécialiste néerlandais des cultures et des langues orientales et conseiller pour les affaires autochtones auprès du gouvernement colonial des Indes orientales néerlandaises (aujourd'hui l'Indonésie ).

Né à Oosterhout en 1857, il est devenu étudiant en théologie à l'Université de Leiden en 1874. Il a obtenu son doctorat à Leiden en 1880 avec sa thèse 'Het Mekkaansche Feest' ("Les Fêtes de La Mecque"). Il devient professeur à la Leiden School for Colonial Civil Servants en 1881.

Snouck, qui parlait couramment l'arabe , grâce à la médiation avec le gouverneur ottoman de Djeddah , a été examiné par une délégation d'érudits de La Mecque en 1884 et, après avoir réussi l'examen, a été autorisé à commencer un pèlerinage dans la ville sainte musulmane de La Mecque. en 1885. Il fut l'un des premiers spécialistes occidentaux des cultures orientales à le faire.

Voyageur pionnier, il était une présence occidentale rare à La Mecque, mais il a embrassé la culture et la religion de ses hôtes avec passion, de sorte qu'il a réussi à donner aux gens l'impression qu'il s'était converti à l'islam.  Il a admis qu'il a fait semblant d'être un musulman comme il l'a expliqué dans une lettre envoyée à son ami d'université, Carl Bezold le 18 février 1886 qui est maintenant archivée dans la Bibliothèque d'université de Heidelberg .  En 1888, il est devenu membre de l' Académie royale néerlandaise des arts et des sciences

Bilder Atlas zu Mekka. Haag, 1888, in-folio sous chemise cartonnée titrée, sans lacet ni dos.

Album de 38 planches sur 40 (manque la 7 et la 13) dont 4 planches chromolithographiées finales représentant des objets d'apparat. Petit manque marginal à la planche 36, et 10 planches présentent des rousseurs marginales. Index des planches imprimés. Atlas seul.

L'orientaliste néerlandais Snouck a passé un an à La Mecque et à Djeddah en 1884-1885. Il fut le premier non-musulman à visiter la ville en dehors du pèlerinage annuel, doté d'une impressionnante formation universitaire en orientalisme et d'une ambition déclarée de conversion à l'islam, dont la combinaison semble lui avoir donné un accès sans précédent à la Mecque. Les photographies, prises par lui-même et un médecin arabe, sont parmi les premières à montrer La Mecque et ses pèlerins.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k322698m/f14.planchecontact

 

Muhammad Mustafa al-Maraghi  محمد مصطفى المراغي   mars 1881 - 22 août 1945. Réformateur égyptien et recteur d'Al-Azhar d' El Maragha , gouvernorat de Sohag .
Il a activement encouragé les réformes dans les contextes juridiques et sociaux ainsi que dans l'éducation où il a notamment fait campagne pour l'introduction des sciences modernes dans le programme. Il était un partisan de l'effort mental l'  اجتهاد ijtihād,  processus de prise de décision juridique par une interprétation indépendante des sources juridiques, de القرآن al-Qurʾān "la Récitation Révélée"  et la  سنة Sunna "du Prophète Muhammad" , de l'intégration des écoles   مذهب maḏhab de droit séparées. voir son تفسير المراغي Tafsīr al-Marāghī
 Ses idées de réforme sont basées sur les enseignements du Coran comme guide dans la vie, et ses pensées peuvent être appliquées dans de nombreux aspects du développement du capital humain
lien
https://ia800908.us.archive.org/26/items/tafseer_mraghi/mraghi10.pdf 
et  Pensée de réforme dans Tafsir al Maraghi par shaykh Mustafa al Maraghi 
lien
https://www.researchgate.net/publication/338447393_REFORM_THOUGHTS_IN_TAFSIR_AL-MARAGHI_BY_SHAYKH_AHMAD_MUSTAFA_AL-MARAGHI

COSTE Pascal
architecte français né le 26 novembre 1787 et décédé le 8 février 1879 à Marseille.
À Paris, il fait la connaissance du géographe Jomard qui le met en relation avec le vice-roi d'Égypte, Méhémet Ali. En 1817, il est engagé comme architecte pour divers travaux industriels par le potentat oriental
Associé au peintre Eugène Flandin, il est autorisé à visiter l'Azerbaïdjan, Ispahan, Chiraz, les ruines d'Ecbatane, Bisotoun, Taq-e Bostan, Kangavar, Pasargades et Persépolis, où il réalise de nombreux croquis. De retour par Bagdad, il va relever les ruines de Séleucie du Tigre, de Ctésiphon et de Babylone. Il continue par Ninive où l'archéologue Paul-Émile Botta allait commencer ses fouilles. Ce voyage lui vaut l'intérêt de Louis-Philippe et une nomination en tant qu'architecte en chef de la ville de Marseille en 1844.
 ARCHITECTURE - IRAN : Monuments de la Perse mesurés, dessinés et décrits - Paris ; A. Morel, 1867 - 1 volume In-Plano en feuilles (sans couverture). Figures en noir in texte - Ouvrage avec planches lithographiées (manque 16 planches) : élévations, coupes, détails, vues intérieures et extérieures des principales réalisations de l'architecture islamique perse jusqu'au 19ème siècle, et accompagnées de textes descriptifs et historiques.
Envoyé en mission par l'Académie des Beaux-Arts avec le peintre Flandin, Coste recueillit ces dessins de 1839 à 1841


lien : https://bibliotheque-numerique.inha.fr/viewer/17280/?offset=#page=26&viewer=picture&o=bookmark&n=0&q=

A une époque ou dans cette région les population étaient analphabètes. Il nous devrait d'être reconnaissant hier et maintenant aux travaux de certaines personnes qui ont contribuées à ce que ces populations retrouvent un certain savoir, en plus d'une lecture du coran apprise par cœur parfois sans le comprendre

je vous invite à lire ce livre qui peut être semble utile aussi aujourd'hui.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64838373/f47.item

 

Le lieutenant-colonel Paul Marty né à Boufarik en Algérie le 6 juillet 1882 -  décélé à Tunis  (Tunisie actuelle) le11 mars 1938 etait un officier supérieur, un administrateur colonial, un interprète fin connaisseur de la langue arabe et un érudit français. Il fut notamment un grand spécialiste de l'Islam (relgion musulmane) subsaharien.

Il eut très tôt, grâce à son professeur l’abbé Rossano, une inclination particulière pour l'étude de la langue arabe.

Attaché au Bureau des Affaires indigènes à Tunis jusqu'en 1907, il est en poste à Casablanca de 1907 à 1911.

En 1912, il rejoint Dakar et prend la tête du Service des Affaires musulmanes créé auprès du Gouvernement général de l'Afrique occidentale française en 1913.

De 1922 à 1925, il dirige le Collège musulman de Fès. En 1925, il rejoint le Service des Affaires indigènes à Rabat, puis en devient le directeur en 1930. En 1935, il quitte Rabat pour Tunis

Études sur l'Islam et les tribus du Soudan.... Tome 1 à 4 Auteur : Marty, Paul (1882-1938). Auteur du texte

Éditeur : (Paris) Collection de la Revue du monde musulman

Date d'édition : 1920-1921

tome 1 :  https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k75378c/f342.item

tome 2 :  https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k75379q.image

tome 3 : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k75380x.image

tome 4  :  https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k753818.image

Du même auteur

Études sur l'Islam en Côte d'Ivoire  Éditeur : E. Leroux (Paris) Date d'édition : 1922

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65413656/f11.planchecontact

Les écoles maraboutiques du Sénégal : la Médersa de Saint-Louis / Paul Marty, Jules Salenc

Auteur  :  Marty, Paul (1882-1938). Auteur  :  Salenc, Jules (1876-19..).  Éditeur  :  E. Leroux (Paris)

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6541165h/f28.item

Études sur l'Islam et les tribus maures : les Brakna / Paul Marty  (1882-1938).  Éditeur  :  (Paris) Date d'édition :  1921

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k82396s/f106.item

BLOCHET  Edgar 1870-1937.:

Orientaliste français, spécialiste notamment de l'histoire des religions 
Diplômé en langue arabe de l'École des langues orientales de Paris, puis diplômé de l'École pratique des hautes études dont il devient assistant entre 1895 et 1901, tout en faisant partie du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, où il est nommé en 1895 vice-bibliothécaire et en 1929 conservateur-adjoint. Ensuite il devient conservateur. Il prend sa retraite en novembre 1935 pour limite d'âge.
C'est à lui que l'on doit la continuité des travaux menés par M. Reinaud (1795-1867) et par E. Fagnan, et l'éditions de catalogues de manuscrits arabes et turcs. Il publie L'histoire d'Alep de Kamal al-Din, dans La Revue de l'Orient latin (1895-1898); Moufazzal ibn Abil-Fazaïl: Histoire des sultans mamlouks, dans Patrologia Orientalis (XII/3, XIV/3, XX/1); L'Inventaire des manuscrits arabes de la collection Decourdemanche (in: Bibliographie moderne, 1906/3); le Catalogue des manuscrits arabes des nouvelles acquisitions [de la Bibliothèque nationale] (1884-1924) (Paris, 1925); le Catalogue des manuscrits turcs (2 vol., Paris, 1932-1933).
Il fut également le coauteur de trois catalogues de la Chester Beatty Library de Dublin (The Chester Beatty Library: A Catalogue of the Persian Manuscripts and Miniatures, 3 vol., Dublin, 1959-1962).

Il se passionne tout au long de sa carrière pour toute sorte de sujets relatifs à l'Orient, pas nécessairement islamique, mais du christianisme oriental, ainsi que ce qui concerne l'iranologie achéménide, ou encore mongole. Il traduit par exemple la partie du Jāmeʿ al-tawārīkh qui va du règne d'Oktāy (Ögedey) Qāʾān à celui de Tīmūr Qāʾān (GMS, 1911, XVIII/2) et traduit Les inscriptions de Samarkand, dans la Revue archéologique1 et d'autres textes relatifs à l'Asie centrale.
Il traite aussi de sujets islamiques comme L'Ascension au ciel du prophète Mohammed, ou Les sources orientales de la Divine Comédie de Dante, avec bien évidemment l'étude du soufisme.
Blochet est un historien des religions au regard intelligent et sensible, comme le révèle sa publication La Conquête des États nestoriens de l’Asie centrale par les chiites: Les influences chrétiennes et bouddhiques dans le dogme islamique; ou bien Christianisme et mazdéisme chez les Turcs orientaux; La Pensée grecque dans le mysticisme oriental et De l’autonomie de l’évolution de la philosophie grecque

 Les peintures des manuscrits orientaux de la Bibliothèque nationale 

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5433907q/f373.item

EUDEL (Paul) 1837 - 1911, est un armateur, négociant, collectionneur et chroniqueur d'art français.

Paul Eudel vit d'abord à Nantes, où il mène une vie d'industriel tout en écrivant des chroniques pour le Bulletin bibliographique, le Courrier de Nantes et le Phare de la Loire, où il est membre du comité d'inspection et d'achats de la bibliothèque locale et conseiller municipal.

En 1878, il s'installe à Paris et contribue à de nombreux journaux tels que L'Opinion, La Vie moderne, Le Figaro, Le Temps, L'Illustration.

Il écrit par ailleurs plusieurs pièces en un acte en collaboration avec d'autres auteurs, ainsi que des récits de voyage.

En 1886, il demande sans succès la Légion d'honneur.

Il connut l'écrivain, historien d'art et collectionneur, alors vieillissant, Jules Champfleury.

Lui-même grand collectionneur notamment d'argenterie ancienne, il tient pour le journal L'Indépendant une chronique sur les grandes ventes et publie, entre autres ouvrages destinés aux collectionneurs, une série en neuf volumes sur l'Hôtel Drouot. Son ouvrage L'Hôtel Drouot et la curiosité en 1883 annonçait la préparation d'un ouvrage intitulé Soixante planches d'orfèvrerie.

« L'une des conséquences de ce nouvel engouement pour l'argenterie ancienne entraîna l'apparition quasiment inévitable de faux (...) Paul Eudel fut bien conscient de cette dérive puisqu'il publia en 1884 un petit ouvrage intitulé le Trucage et les Contrefaçons dévoilées. »

Description d'un talisman juif et d'une coiffe algérienne, d'après Paul Eudel dans le Dictionnaire des bijoux de l'Afrique du Nord (1906)

Il est l'un des premiers auteurs de descriptions historiques de l'art de la joaillerie au Maghreb. Après son premier récit de la joaillerie en Algérie et en Tunisie, L'orfévrerie algérienne et tunisienne (1902), il publie un dictionnaire thématique à portée géographique encore plus large, le Dictionnaire des bijoux de l'Afrique du Nord : Maroc, Algérie, Tunisie, Tripolitaine (1906). Sur la base de ses voyages dans ces pays, il compile des informations détaillées sur le style berbère et d'autres styles de bijoux, avec des illustrations graphiques pour ses notes.

Vers 1900, à son arrivée à Paris, l'historien d'art et futur conservateur de la bibliothèque Forney, Henri Clouzot (Niort, 1865-1941), oncle du célèbre cinéaste Henri-Georges Clouzot, fut son secrétaire.

lien: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5738601g.texteImage

RICARD Prosper  1874 - 1952 à Rabat (Maroc), a été directeur du service des Arts indigènes au Maroc (1920-1935). Entré au Maroc dans le sérail de Hubert Lyautey, l’abondance de ses écrits et les résultats de son action le désignent comme un concepteur de l’industrie artisanale adaptée à l’exportation dans le contexte colonial. On lui doit notamment la promotion du tapis marocain.
Jeune instituteur, il part en Algérie retrouver ses condisciples de Metz, émigrés pour ne pas devenir allemands. A l’école normale de Bouzareah (Alger), il suit un cursus d’études artistiques et, en outre, obtient un brevet de langues arabe et kabyle. Entre 1900 à 1905, il est directeur des cours d’apprentissage des métiers d’art destinés aux indigènes à Tlemcen, puis à Oran. Nommé inspecteur des enseignements artistiques et industriels à Alger, il annexe l’apprentissage du tissage à certaines écoles primaires. Dans la mouvance indigéniste du gouverneur Charles Jonnart (1903-1911), une minorité qui plaide en faveur de la condition des musulmans, il contribue à la création du Service des arts indigènes, censé concevoir un artisanat décoratif spécifiquement algérien (1908). En 1909, il rencontre le général Hubert Lyautey, lui aussi vosgien en poste dans l’Oranais
Dentelles algériennes & marocaines Paris, Larose, 1928

lien: http://bnm.bnrm.ma:86/ClientBin/images/book193165/doc.pdf

MARÇAIS Georges
Georges Alfred Marçais est un historien, orientaliste et universitaire français né à Rennes le 11 mars 1876 et mort à Paris le 20 mai 1962.
Il est issu d'une famille d'artistes et d'hommes de lettres. Il entame sa formation à l'École des beaux-arts de Paris. En 1902, il commence des études d'histoire et de géographie à la faculté de lettres de Rennes. Il est peintre et écrivain avant de découvrir l'art musulman en 1902 lors d'un voyage à Tlemcen où son frère William Marçais est professeur à la Medersa2.
Arabisant archéologue, il enseigne à la Médersa de Constantine puis il devient premier titulaire de la chaire d'archéologie musulmane à l'université d'Alger. En 1929, il prend la direction du musée des Antiquités et de l'Art musulman d'Alger et en 1935 intègre l'Institut d'études orientales comme directeur3.
Membre de la Commission de publication des documents archéologiques de l’Afrique du Nord, il est membre l'Académie des inscriptions et belles-lettres et l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique4.
Georges Marçais a doté l'histoire de l'art et des civilisations du Maghreb d'études exceptionnelles.
Publications
Les Arabes en Berbérie du xie au xive siècle, Paris, E. Leroux, 19135.
Le monde oriental de 395 à 1081 (avec Charles Diehl), Paris, Presses universitaires de France, 19366.
L'Afrique du Nord française dans l'histoire (avec Eugène Albertini et Georges Yver), Paris, Archat, 1937.
Les villes d'art célèbres : Tunis et Kairouan, Paris, H. Laurens, 1937.
La Berbérie musulmane et l'Orient au Moyen Âge, Paris, Montaigne, 1946.
Les Villes d'art célèbres : Tlemcen, Paris, H. Laurens 1950.
L'architecture musulmane d'Occident. Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne et Sicile, Paris, Arts et Métiers Graphiques, 19547.
Algérie médiévale, monuments et paysages historiques, Paris, Arts et Métiers Graphiques, 1957.
Villes et campagnes d'Algérie, Paris, Gouvernorat Général, Imprimerie Nationale, 1958.
L'Art musulman, Paris, PUF, collection Quadrige, 1962.

L'Exposition d'Art musulman d'Alger avril 1905 Paris, Fontemoing, 1906. In-folio broché, couv. imprimée. 22 planches en héliotypie.

Jean David-Weill (27 février 1898, Paris - 30 mai 1972, Neuilly-sur-Seine), est un épigraphiste*, conservateur de musée et collectionneur français.

*L’épigraphie est l’étude des inscriptions réalisées sur des matières non putrescibles telles que la pierre (on parle alors d’« inscriptions lapidaires »), l’argile ou le métal1. Cette science a pour objectif de les dater, de les replacer dans leur contexte culturel, de les traduire et de déterminer les informations qui peuvent en être déduites.
Biographie
Fils de David David-Weill et de Flora Raphaël, il obtient son doctorat en droit et devient l'élève de Gaston Migeon à l'École du Louvre et de Raymond Kœchlin. Devenu élève à l'École des langues orientales, il y suit les cours de Gaston Wiet.
Il est attaché en 1927, puis pensionnaire en 1933 à l'Institut français d'archéologie orientale au Caire.
Il est titulaire de la chaire d'art musulman à l'École du Louvre en 1937 et conservateur au département des antiquités orientales du Musée du Louvre4 en 1945.
Il épouse Anna de Gunzburg, petite-fille de Horace Günzburg.

Publications
Papyrus arabes du Louvre, 1971.
Têtes de chevaux sassanides, 1954.
Le Djami, d'Ibn Wahb: édité et commenté par J. David-Weill. II. Commentaire. 1er fascicule, 1941.
- Prix Bordin 1949 de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Le Djâmi', Volumes 1 à 2, 1941.
Le Djâmi d'Ibn Wahb, 1939.
Jean David-Weill, Henry Corbin, Remy Cottevieille-Giraudet, Eustache de Lorey et Georges Salles, Bibliothèque nationale. Les Arts de l'Iran, l'ancienne Perse et Bagdad, 1938.

lien https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6534687g/f13.planchecontact
Époques mamlouke et ottomane, 1936.
Les bois à épigraphes jusqu'à l'époque mamlouke: Musée National de l'art arabe. [spa:] Ministère de l'instruction, publique, Volume 2 , 1936.
Un nouveau titre de propriété daté, 1935.
Catalogue général du Musée arabe du Caire: les bois à épigraphes jusqu'à l'époque mamlouke, 1931.
Papyrus arabes d'Edfou, 1931.
Jusqu'à l'époque mamlouke, 1931.
Université de Paris. Faculté de droit. Des comptes spéciaux du trésor et des infractions aux principes de la comptabilité publique qu'on y relève. Thèse pour le doctorat présentée, 1923.
Des comptes spéciaux du Trésor et des infractions aux principes de la comptabilité publique quʹon y relève, 1923.
Lettres à un marchand égyptien du 3è au 9è siècle
Quelques textes épigraphiques inédits du Caire
Une page de traditions sur papyrus du 3è siècle de l'Hégire
Deux pages d'un recueil de hadith
Contrat de travail au pair: Papyrus - Louvre - 7348

Emendanda

 

Abou Abdillah Moh'ammed ben Ali ben El H'osseïn.

Sujet :  Successions et héritages (droit islamique)

Petit traité des successions musulmanes (Rah'bia)  1896  52 pages : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6372980m/f22.item.texteImage

 

GALLAND Julien-Claude   était un neveu d'Antoine Galland 1646-1715, l'Orientaliste.

le neveu d'Antoine Galland, n'est que l'interprète. Celui qui donne son libellé au titre est une traduction de l'arabe du cheikh Chemfeddin el Buhouky le chafeïte. Les autres sont : "Catéchisme musulman traduit de l'arabe du cheïkh ou Dr Aly fils d'Iaakoub", "Traduction d'une Dissertation de Zehny effendy sur les sciences des Turcs", "Relation de l'isle de Chio" (datée de 1747) et "Relation de la marche de la sultane Esma, fille du sultan Ahmed, lorsqu'on la conduisit à son époux Iaakoub Pacha" (1743). (Blackmer 643.)

Recueil des rits et des cérémonies du pélerinage de La Mecque , auquel on a joint divers écrits relatifs à la religion, aux sciences & aux moeurs des Turcs. année 1754

lien https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6208262z/f7.planchecontact

La vie du roy Almansor, ecrite par le vertueux capitaine Aly Abençufian ...
https://books.google.fr/books?id=BX_2qSTe7qoC&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

 

Voyage en Syrie et en Égypte, pendant les années 1783, 1784 et 1785. T. 1 /
Auteur : , Constantin-François de Chasseboeuf comte de Volney (1757-1820 ).
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1041132/f2.planchecontact

Alfred Bel  né à Salins-les-Bains (Jura) le 14 mai 1873, mort à Meknès (Maroc) le 18 février 1945. Orientaliste arabisant français, , directeur de la Médersa de Tlemcen (Algérie Française à cette époque) de 1905 à 1935. Il se fait remarquer par le linguiste René Basset spécialiste de langues berbère et arabe, doyen de l'École supérieure des lettres d’Alger, créée en 1879. En 1899, sorti diplômé d’arabe de l'École des lettres d’Alger, il est nommé professeur de lettres à la Médersa de Tlemcen, alors sous la direction de William Ambroise Marçais (originaire de Rennes France)  orientaliste, arabisant conservateur du Musée d'art musulman de Tlemcen , où il remplace Edmond Doutté (né à Paris ) géographe, géologue, naturaliste, anthropologue, ethnographe, sociologue, orientaliste et islamologue, arabisant et berbérisant. Dans la lignée de René Basset et d'Edmound Doutté, il se consacre à une vaste entreprise d'inventaire historique et ethnographique et s'intéresse notamment à l'artisanat traditionnel. Il fonda le Syndicat d'initiative de Tlemcen et en éditant la première brochure touristique de la région, le guide illustré de « Tlemcen et ses environs », qui connaîtra plusieurs rééditions entre 1908 et 1936.
la religion musulmane en Berbérie: esquisse d'histoire et de sociologie religieuses: tome I: établissement et développement de l'islam en Berbérie du 7è au 20è siècle
extrait. https://www.persee.fr/doc/syria_0039-7946_1940_num_21_3_8381_t1_0348_0000_3


Dès les premiers temps de son islamisation, le Maghreb avait fait choix de l'école de Mâlik pour réaliser peu à peu l'idéal de la cité musulmane tel que le proposait la Loi religieuse (sarî'a) .'Sahnûn, Ibn al-Furât et bien d'autres avaient marqué de leur puissante empreinte le jeune Islam de l'Ifrîqiyya.1 Ce n'est pas le lieu de s'attarder ici sur les secrètes connivences et les multiples correspondan-ces qui avaient permis à la Sunna de Médine de devenir celle du Maghreb en voie d'arabisation.2 Mise à part la tentative avortée d'une substitution de la «loi fatimide» au 10° siècle3 et compte tenu des permanences berbères et de leur 1. Pour le malékisme maghrébin, on consultera, outre les ouvrages cités dans l'abondante bibliographie (p. 310-350) de Ch.-André Julien, Histoire de l'Afrique du Nord, t. II: De la conquête arabe à 1830, Paris, Payot, 1952, 2e éd. revue et mise à jour par Roger Le Tourneau, 367 p., les livres suivants: Alfred Bel, La religion musulmane en Berbérie (esquisse d'histoire et de sociologie religieuse), 1.1 : Etablissement et développement de l'Islam en Berbérie du VIIe au XX' siècle, Paris, Geuthner, 1938, 412 p.; Hicham Djaït, «La Wilâya d'Ifriqiya au IIe/VIIIe siècle: étude institutionnelle», St. Isl., XXVII, 1967, p. 77-122 et XXVIII, 1968, p. 79-108; Robert Brunschvig, La Berbérie orientale sous les Hafsides des origines à la fin du XV' siècle, Paris, Adrien Maisonneuve, 1.1, 1940, 476 p. et t. II, 1947, 503 p., surtout «Justice et culte», in t. II, p. 113-153, et «L'orthodoxie mâlikite», in t. II, p. 286-316; Hady Roger Idris, La Berbérie orientale sous les Zirides (X'-XII' siècles), Paris, A. Maisonneuve, 1962,1.1: 406 p. et t. II: 490 p., surtout «La Justice», in t. II, p. 548-574 et «La Vie religieuse», in t. II, p. 687-756; id., «Le Crépuscule de l'école malékite kairouanaise», C.T., 1956, n° 16, p. 494-507; «Deux juristes kairouanais de l'époque ziride: Ibn Abî Zaïd et al-Qâbisî (Xe-XIe siècles), A.I.E.O., t. XII, 1954, p. 122-198; «Deux maîtres de l'école kairouanaise sous les Zirides (XIe siècle): Abû Bakr b. 'Abd al-Rabmân et Abû 'Imrân al-Fâsî», A.I.E.O., t. XIII, 1955, p. 30-60. Ces études sur le «malékisme occidental» ont été partiellement renouvelées par di-verses contributions parues in Etudes d'orientalisme dédiées à la mémoire de Lévi-Provençal, Paris, G.P. Maisonneuve et Larose, 1962,1.1, p. 1-394 et t. II, p. 395-813: Hady Roger Idris, «L'école mâlékite de Mahdia: l'Imam al-Mazârî (m. 536 h./1141)», p. 153-164; Md Talbi, «Kairouan et le malikisme espagnol», p. 317-338. 2. On se référera ici à l'étude récente de A. Bouhdiba, «L'Islam maghrébin: essai d'une typologie», R.T.S.S., décembre 1965, p. 3-30. 3. Pour une étude des implications juridiques du fatimisme ifriqiyen et du renouveau malékite qui suivit, sous les Zirides spécialement, outre la thèse de H. R. Idris, citée plus haut, et les articles qui lui sont adjoints {cf. n. 1), on consultera: R. Brunschvig,

Savary de Brèves : François Savary de Brèves (1560 à Melay - 22 avril 1628 à Paris)  diplomate français. Ambassadeur de France à Constantinople (1591-1605) et à Rome (1607-1614), il a été l’un des plus célèbres orientalistes de son temps. Un des plus habiles négociateurs des siècles d’Henri IV et de Louis XIII, il sut attirer la confiance du sultan, et fit conclure, en 1604, après plusieurs années de travaux, le fameux traité d’alliance et de commerce entre la France et l'Empire Ottoman.

Rudimenta linguae Arabicae. Accedunt eiusdem praxis grammatica ; & consilium de studio Arabico feliciter instituendo.Paris, Vitray, 1638. In-8 de [10] pp., [1] f. bl., 184, (48) pp. Manque le feuillet de titre. Marge inférieure de l'avant-dernier feuillet découpée avec perte de texte. Rare. De même que pour les deux éditions précédentes (la première de 1620 et la deuxième, posthume, de 1628), cette troisième édition est imprimée avec les beaux caractères arabes de Savary de Brèves. Professeur de langues orientales à Leyde, Erpenius (1584-1624), oeuvra pour la résurrection l'étude des langues orientales et créa sa propre imprimerie avec des caractères hébraïques, arabes, syriens, éthiopiens et turcs. Ses ouvrages constituèrent, jusqu'au milieu du 19è siècle, à la base de l'enseignement de la langue arabe en Occident.

lien lecture :https://books.google.fr/books?hl=en&lr=&id=OGdZi5NcC68C&oi=fnd&pg=PA2&ots=rZFACde-Dc&sig=P-Ss99JOvDqX6Dcnf6Sza5GmDFg&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false

Guérin, Victor (1821-1891). Auteur du texte
Date d'édition : 1882-1884

Réputé l'une des merveilles du monde, elle n'offrait rien qui méritât d'une manière particulière l'admiration des peuples. Son étendue ne dépassait pas celle d'une foule d'autres villes. Sa population fixe, à l'époque de son plus grand développement, devait à peine atteindre le chiffre de cent vingt "mille" habitants. Quant à son histoire, elle se confond, il est vrai, avec celle de la nation juive elle-même; mais cette histoire, à part certaines périodes de splendeur et de prospérité, n'est guère qu'un tissu d' humiliations et de revers, punition de fautes et de crimes que la vengeance divine atteint et frappe dès cette vie par des châtiments éclatants. D'où vient donc l'intérêt si vif et si universel qui s'attache à Jérusalem, cette cité bénie et maudite en même temps
Une prédiction qui n'a pas failli à voir le conflis qu' eut à subir cette ville au 20è siècle
LIEN/ BONNE LECTURE 
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6212448s/f144.item

Pierre Belon, né en 1517 au lieu-dit La Souletière à Cérans-Foulletourte près du Mans et mort en avril 1564, est un naturaliste français. Esprit très en avance sur son époque, il est considéré comme l'un des plus grands scientifiques du 16è siècle

Les Observations de plusieurs singularitez et choses memorables, trouvees en Grece, Asie, Judee, Egypte, Arabie & autres pays estranges, Paris, Guillaume Cavellat, 1553. parchemin souple à coutures apparentes, trace de liens. Petit in-4, de belles gravures en noir dans le texte. Édition originale. Ex-libris L; Duhamel et Henry, ex-libris au titre Pietro Spini, ex-l, [24]-210-[5] pp.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b86207631/f458.image


HISTOIRE D’HÉRACLIUS PAR L’ÉVÊQUE SÉBÉOS
Sébéos (religieux arménien, évêque des Bagratides l'auteur d'un important ouvrage historique, datant de 660, connu sous le titre d'Histoire d'Héraclius, Cette chronique, qui est une des premières sources non musulmanes à mentionner, et la première à nommer, au chapitre xxx Mahomet comme Prophète (vers 660 : « un des enfants d’Ismaël, du nom de Mahomet,(  مُحَمَّدُ Muhammad) un marchand, qui se présenta à eux comme sur l’ordre de Dieu, en prédicateur » s'achève sur la guerre civile arabe et l'ascension politique de Muʿāwiya)

http://remacle.org/bloodwolf/historiens/sebeos/heraclius.htm#_ftnref321

La suite bientôt insha Allah إِنْ شَاءَ ٱللَّٰهُ  Si Dieu le veut.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • ✅ Marabout Vaudou Retour Affectif - ☘️ - +22997458500 - ☘️ - http://www.marabout-vaudou-retour-affectif.fr/

    1 ✅ Marabout Vaudou Retour Affectif - ☘️ - +22997458500 - ☘️ - http://www.marabout-vaudou-retour-affectif.fr/ Le 12/05/2022

    ☘️ Après avoir lu vos différents forum sur la rupture, les problème de grossesse ; de santé;

    problèmes d'avoir un bébé et surtout la déception, la trahison, la séparation et la tromperie

    ; le foyers non stables; dispute; pas d'amour et autre je tiens beaucoup à vous aider pour

    régler vos différents problèmes de couples, contactez moi directement sur:

    contact@marabout-vaudou-retour-affectif.fr / http://www.marabout-vaudou-retour-affectif.fr/ ,

    car je suis le roi dans le Royaume de Dahomey et je détiens plusieurs connaissance dans le

    domaine de spirituel et je suis un Grand guérisseurs basé sur la combinaison desplantes de la

    nature pour guérir plusieurs maladies et je pratique la magie blanche avec des rituels

    puissants pour faire les retours affectifs de l'être qu'on aime, je peux vous aider à

    reconquérir votre ex un bref délai de 10 jours je pratique aussi des rituels à distance. je

    fais aussi les parfums de chance et les savons et pliens d'autre choses.

    je suis vraiment sérieux à aider mon prochain en difficultés dans le but d'être reconnu plus

    dans plusieurs pays.
    NB: certains travaux sont gratuit ou la satisfaction après le payement si le cas nécessite

    beaucoup de dépense à faire et vous envoyé à distance . je vous rassure beaucoup que

    plusieurs témoignent de mes bienfaits dans plusieurs pays. Et pour plus d'information , aller

    visitez mon petit site: http://www.marabout-vaudou-retour-affectif.fr/

    DOMAINE : Grand spécialiste du retour affectif de l'être aimé magie rouge amour, magie rouge

    retour affectif gratuit, priere retour affection, retour affectif, retour affectif efficace,

    retour affectif , retour affectif puissant, retour affectif qui fonctionne, retour affectif

    rapide efficace, retour affectif serieux Amour et Retour Affectif SANTOS medium avis, retour

    affectif serieux, retour affectif avis, travaux occultes tres puissants, travaux occultes

    paiement apres resultat, retour affectif rapide, medium travaux occultes, travaux occultes

    gratuits, retour d affection , retour d affection efficace, retour d affection forum, retour

    d affection magie, priere retour affection, retour affectif puissant, retour affectif qui

    fonctionne, retour affectif efficace retour affectif rapide efficace, retour affectif

    puissant, retour affectif, retour affectif , rituel retour affectif, magie rouge retour

    affectif gratuit, retour affectif serieux, sortilege retour affectifrituel retour affectif

    efficace, rituel d'amour avec photo, rituel d'amour puissant , rituel magie blanche amour,

    magie rouge amour, rituel retour de l'etre aimé gratuit, rituel pour faire revenir son ex,

    sort d'amour

    Contacte maître SANTOS ☘️
    Tel : +22997458500 (Appel/Sms/Whatsapp
    Email : le.maitre.santos7@gmail.com
    Email : contact@marabout-vaudou-retour-affectif.fr
    SiteWeb : http://www.marabout-vaudou-retour-affectif.fr/
    SiteWeb : https://sorcier-voyant.wixsite.com/retour-affectif
    -----------------------------------------------------------------

    SiteWeb : https://maraboutvaudou.wixsite.com/marabout
    SiteWeb : https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/retour-affectif
    SiteWeb : https://retour-affectif-ex.wixsite.com/marabout-vaudou
    SiteWeb : https://marabout-vaudou-retour-affectif.business.site
    SiteWeb : https://retour-affectif-rapide-efficace.business.site
    SiteWeb : https://medium-voyant-retour-affectif.business.site
    SiteWeb : https://sites.google.com/view/medium-retour-affectif
    SiteWeb : https://medium-voyant-retour-affectif-89.webself.net/
    SiteWeb : https://maraboutvaudouretouraffectif.wordpress.com/
    SiteWeb : https://maraboutvaudouretouraffectif.wordpress.com/
    Page Google : https://g.page/marabout-vaudou-retour-affectif
    Page Google : https://g.page/medium-voyant-retour-affectif
    R.S : https://www.pinterest.fr/medium_voyant_retour_affectif
    R.S : https://www.pinterest.fr/marabout_retour_affectif
    R.S : https://www.linkedin.com/in/marabout-vaudou-retour-affectif
    Blog : https://marabout-vaudou-retour-affectif.footeo.com
  • Vanessa

    2 Vanessa Le 14/12/2021

    Coucou tout le monde ;-)
    Voici un site qui permet de gagner 14€ de l'heure avec internet !
    Lien du site: https://sondages-payants.webnode.fr
    Profitez-en aussi ;-)

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×